The content bellow is available only in French.

publié dans Ressources le 18 novembre 2012

Agritrade : La politique tarifaire du Nigéria sur le mélange de manioc et de blé suscite des questions

Agritrade

Politiques commercialesNigeria

Accéder à la ressource

À la fin août 2012, l’USDA a publié un rapport sur l’introduction par les autorités nigérianes de nouvelles taxes sur les importations de blé et de farine de blé. Le rapport a noté que le 20 juillet 2012 le gouvernement a prélevé un droit de douane effectif sur les importations de blé de 5 à 20 %. Le 1er juillet 2012, « un droit de 65 % sur les importations de farine de blé » a également été introduit, en plus du droit d’importation de 35 % sur la farine de blé déjà en place, portant le droit effectif à 100 %.

Les nouveaux droits d’importation s’inscrivent dans le cadre d’une politique publique « imposant l’inclusion de farine de manioc dans les produits à base de farine de blé », cette exigence démarrant à 10 % et devant augmenter à 40 % d’ici 2015. Les boulangeries nigérianes ont jusqu’à juillet 2013 pour se conformer aux nouvelles exigences de mélange. Des importations en franchise de droits des machines et équipements requis pour la transformation et le mélange de manioc seront autorisées, afin d’aider les entreprises à se conformer aux objectifs de mélange.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

« * » indique les champs nécessaires

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Autres articles qui pourraient vous intéresser