The content bellow is available only in French.

publié dans Bulletins thématiques le 24 septembre 2009

Bulletin de veille Souveraineté Alimentaire n°9

Djibril Fofana/joelteyssier

Souveraineté alimentaire

Ci-dessous un nouveau numéro du Bulletin de Veille sur la Souveraineté Alimentaire.
Si vous souhaitez contribuer, n’hésitez pas à prendre contact : veille@inter-reseaux.org
Bonne lecture.
Les équipes d’Inter-réseaux et de SOS Faim

Politiques agricoles

Harmonisation des politiques d’élevages : un réseau sous-régional porté sur les fonts baptismaux
Sud quotidien, 27 août 2009
L’atelier sur « politiques tarifaires et politiques sectorielles, cohérence et synergie » qui a réuni à Dakar, des éleveurs gambiens, mauritaniens, maliens, bissau-guinéens et sénégalais a été l’occasion pour ces acteurs de rappeler la nécessité de mettre en place un réseau régional en vue de prendre en main leur destin. Ce réseau devra permettre aux éleveurs de la sous région de défendre et de promouvoir la transhumance transfrontalière en interpellant les autorités dans les différents pays sur les problématiques du vol du bétail, d’aménagement des marchés pastoraux et d’amélioration des conditions de commercialisation du bétail.
http://www.sudonline.sn/spip.php?article20134

Mali : bilan de l’Initiative Riz de la campagne agricole 2008 – 2009
Ministère de l’Agriculture du Mali, juin 2009
Face à la hausse généralisée des prix des céréales et à la poursuite de cette tendance dans les années à venir, le gouvernement malien a décidé de mettre en œuvre un plan d’opération riz pour la campagne 2008-2009 appelé « Initiative Riz ». Les résultats obtenus au niveau de la production sont jugés satisfaisants (objectifs réalisés à plus de 99%). Le programme a également permis d’augmenter les revenus des ménages ruraux et de garantir leur sécurité alimentaire. Au-delà, cette initiative a permis à certaines organisations de producteurs de se doter d’équipements agricoles (motopompes, décortiqueuses, batteuses, etc.), préfinancés par l’Etat. Par contre, le volet commercialisation a connu des difficultés dans sa mise en œuvre.
http://www.inter-reseaux.org/ressources-thematiques/article/bilan-de-l-initiative-riz-de-la

La grève du lait, cri d’alarme du monde agricole, par Jean-Yves Le Drian
Le Monde, 21 septembre 2009
Une grève du lait a été lancée le 10 septembre 2009 par l’association des producteurs de lait européens : le lait des grévistes sera donné ou détruit. Détruire sa production est un geste exceptionnel et lourd de sens pour un agriculteur. En agissant ainsi, à contrecoeur, il épuise son ultime recours pour se faire entendre. Quelle que soit l’ampleur du mouvement, cette grève est un signal fort lancé à tous les responsables politiques. Il témoigne d’un monde agricole désemparé, bien au-delà du secteur laitier. Les agriculteurs ont le sentiment d’être peu à peu abandonnés par les pouvoirs publics, au premier rang desquels l’Etat et l’Union Européenne, alors qu’ils remplissent la tâche pourtant essentielle de fournir l’alimentation de leurs concitoyens.
http://www.lemonde.fr/opinions/article/2009/09/21/la-greve-du-lait-cri-d-alarme-du-monde-agricole-par-jean-yves-le-drian_1243080_3232.html

Tunisie : Evolution de l’activité agricole
BCT, 12 septembre 2009
Le rapport annuel de la Banque Centrale de Tunisie met en exergue l’évolution du secteur agricole et de la pêche tunisien. Pour réaliser l’objectif de sécurité alimentaire, la Tunisie a mis en œuvre des stratégies de développement agricole basées sur l’optimisation de l’exploitation des ressources naturelles à travers un réseau de barrages et la mise en valeur de périmètres irrigués, le renforcement de la compétitivité du secteur notamment par le respect des normes de qualité et d’hygiène alimentaire et la maîtrise des coûts de production pour faire face à la concurrence extérieure.
http://www.investir-en-tunisie.net/index.php?option=com_content&id=2290

Politiques agricoles africaines et développement des exploitations agricoles familiales
Grain, 23 avril 2009
Les émeutes de la vie chère de 2008 en Afrique ont sensibilisé les Etats et la communauté internationale sur le rôle capital de l’agriculture dans la stabilité politique et la sécurité nationale. En effet, les politiques agricoles menées en Afrique durant ces 50 dernières années ont privilégié les cultures de rente et l’agriculture industrielle au détriment des petites exploitations familiales. Or, ce sont ces exploitations familiales qui ont réussi à hisser la Côte d’Ivoire au rang de premier producteur mondial de cacao et à faire du coton africain l’un des meilleurs au monde. De plus, à la différence de l’agriculture industrielle pratiquée en occident, l’agriculture familiale, fondée sur le savoir faire des petits producteurs africains permet d’augmenter les rendements agricoles tout en protégeant l’environnement et la biodiversité.
http://www.grain.org/semences/?id=87

Politiques de coopération

Révision à mi-parcours du 10ième Fonds européen de développement : mémorandum des organisations paysannes du Burkina Faso, du Mali, du Niger et du Sénégal
CPF, CNOP, PPN, CNCR, septembre 2009
Des plates-formes paysannes nationales d’Afrique de l’Ouest (Burkina Faso, Mali, Niger) ont effectué des études et organisé des débats au plan national en vue de contribuer à la révision à mi-parcours du 10ieme Fonds Européen de Développement. Elles ont confronté leurs analyses et réflexions avec la plate-forme sénégalaise lors d’un atelier commun du 7 au 11 septembre 2009, à Ouagadougou, au terme duquel elles se sont entendues sur un diagnostic et ont formulé des recommandations.
http://www.cnop-mali.org/IMG/pdf_Memorandum_Ouaga.pdf

L’Afrique et la fin de la faim
Pambazuka, 1 août 2009
«L’Afrique et la fin de la faim» est un chapitre du livre Food rebellions ! Crisis and hunger for justice (Rébellions alimentaires ! Crises et soif de justice), écrit par Eric Holt Giménez et Raj Patel. Cet ouvrage pose un regard critique sur la Révolution Verte en Afrique promue par les Fondations Gates et Rockefeller. Plutôt que tracer les voies d’une sortie de la crise, de la pauvreté et de la faim par un développement agricole durable, elle apparaît comme une nouvelle forme de colonisation par l’arrimage du continent à un système global d’exploitation. « Le futur des systèmes de productions alimentaires africains et le sort de millions de petits fermiers ne peut se construire en dehors d’un nouveau modèle agraire de développement de la souveraineté ». Et des alternatives existent.
http://www.pambazuka.org/fr/category/features/58166

Sécurité alimentaire

Préavis conjoint sur la situation alimentaire et les perspectives agricoles au Sahel et en Afrique de l’Ouest 2009/2010
CILSS, 18 septembre 2009
Malgré le retard des pluies enregistrées en début d’hivernage, les productions céréalières attendues pour la campagne agricole 2009-2010 seront de moyenne à bonne au Sahel et en Afrique de l’Ouest. La saison des pluies 2009 a été marquée par un démarrage hétérogène des pluies dans toute la région ouest africaine. Les cumuls pluviométriques de mars à août ont été dans l’ensemble équivalents aux moyennes trentenaires, mais inférieurs à ceux de l’année 2008. Dans les pays du Sahel, l’irrégularité des pluies s’est poursuivie jusqu’à la mi-juillet 2009, mais la situation s’est normalisée à partir du mois d’août pour donner des cumuls équivalents, voire supérieurs à la normale. L’amélioration du régime pluviométrique s’est poursuivie au cours de la première décade de septembre, ce qui a abouti parfois à d’importantes inondations dans certains centres urbains dans les pays.
http://www.cilss.bf/spip.php?article55

Burkina Faso : bulletin mensuel n°6 du Système d’Alerte Précoce
SAP, juillet 2009, 12p
Ce numéro du système d’alerte précoce fait le point à mi-parcours sur les situations au niveau phytosanitaire, pluviométrique, alimentaire et nutritionnel de la campagne agricole du Burkina Faso et de certains pays voisins comme le Mali et le Niger. Il en ressort que la campagne est globalement satisfaisante, et que les perspectives sont bonnes au regard de la régularité des pluies et de l’accalmie observée sur le plan phytosanitaire.
http://www.sisa.bf/sisa/spip.php?article385

Mali : des marchés approvisionnés, des prix plus élevés
L’essor, 17 août 2009
Les quantités moyennes mensuelles vendues cette année au Mali par les producteurs sont plus importantes que celles de l’année dernière alors que les prix s’avèrent supérieurs à la moyenne des 5 dernières années.
http://www.essor.gov.ml/sem/cgi-bin/view_article.pl?id=23129

Commercialisation des productions

A Léna, les femmes peules se préparent à faire du yaourt, du dégué et du gapal !
abc Burkina, 25 août 2009
En janvier 2009, deux centres d’alphabétisation en fulfuldé ont été ouverts à Léna et à Kofila au Burkina Faso au profit des femmes de ces localités, en vue de les former à la gestion de la laiterie construite à Kofila. La laiterie fut une semaine plus tard équipée avec tout le matériel nécessaire (congélateurs à gaz, bassines, glacières, etc.). Et, les produits laitiers de la nouvelle laiterie ont sûrement été très appréciés pour la rupture du jeûne !
http://www.abcburkina.net/content/view/718/1/lang,fr/

La filière locale respire
Sudonline, 23 août 2009
Entre relance des mises en élevage de poussins, augmentation de la production de viandes de volailles, mise en place d’élevages de reproducteurs, les mesures d’interdiction de toutes importations de viandes, décidées par les autorités sénégalaises, en 2005, en réponse à l’extension des foyers de grippe aviaire, au nom du principe de précaution, semblent avoir eu un effet positif sur la filière locale avicole.
http://www.sudonline.sn/spip.php?article20068

Radiographie du secteur laitier : entre baisse des prix et suppression programmée des quotas, une analyse économique des arguments de la « grève du lait »
Agrobiosciences, 18 septembre 2009
Chute des prix des produits laitiers, baisse de la demande, suppression programmée des quotas laitiers pour 2015, augmentation des charges pour les éleveurs… Autant de facteurs avancés pour expliquer le malaise des éleveurs et la « grève du lait » en Europe, dont l’ampleur ne semble pas faiblir. Pour mieux saisir les raisons de cette colère et y voir plus clair dans le maelström des arguments et chiffres énoncés ça et là, Vincent Chatellier, économiste à l’Inra, analyse le marché et le secteur laitier, et revient sur les difficultés rencontrées par les exploitations en balayant au passage quelques fausses évidences : oui, le prix du lait de 2009 a baissé au regard de celui de 2008 ; non, il n’a pas à proprement parler chuté : il est équivalent à celui payé en 2006 et 2007.
http://www.agrobiosciences.org/article.php3?id_article=2706

Les petits fermiers se préparent à contrer les acheteurs de coton
IPS, 22 août 2009
La Coalition sur la dette et le développement du Zimbabwe (ZIMCOD) encourage la création d’associations paysannes, qui « permettent aux agriculteurs de négocier et de revendiquer leurs droits aux services d’appui et à l’accès aux marchés auprès des autorités, et de faire pression pour des politiques favorables aux agriculteurs ».
http://ipsinternational.org/fr/_note.asp?idnews=5453

Facteurs de production

Campagne agricole dans le Lorum : croisade contre un sol et un ciel capricieux
Lefaso.net, 20 août 2009
A Titao, au Nord du Burkina, les prévisions météorologiques pour cette campagne prévoient un déficit pluviométrique. Pour y faire face, la direction provinciale de l’agriculture de l’hydraulique et des ressources halieutiques a mis à la disposition des paysans des variétés hâtives plus adaptées à cette situation. Dans le même sens, le Cilss recommande aux paysans d’éviter de semer sur des terres marginales à faible capacité de rétention hydrique ou à fort potentiel de ruissellement. Il leur recommande aussi de recourir aux techniques culturales d’économie d’eau telles que le grattage superficiel en début de saison, le billonnage cloisonné, l’application de fumure organique, la modération des doses de fumure minérale et le buttage. Ces techniques pourraient être complétées par des stratégies de conservation des eaux et de restauration des sols (zaï, demi-lunes, etc.) permettant de récupérer plus d’eau de ruissellement.
http://www.lefaso.net/spip.php?article32883

Niger : les paysans domptent la désertification
Syfia Niger, 4 septembre 2009
Dans le cadre du volet lutte contre la désertification, les paysans de la région de Tahoua au nord-est de Niamey ont restauré et réaménagé eux-mêmes des terres désertiques. Le résultat est spectaculaire. Des céréales et des légumes poussent à nouveau. Des arbres sont plantés. Les femmes longtemps écartées des champs sont devenues propriétaires et les hommes agrandissent leurs champs.
http://www.syfia.info/index.php5?view=articles&action=voir&idArticle=5180

Cultiver à l’ombre des arbres
Nouvelobs.com, 25 août 2009
Alors qu’extension des cultures rime souvent avec déforestation, les experts en agroforesterie réunis au congrès mondial de l’agroforesterie à Nairobi au Kenya ont rappelé la nécessité de combiner les pratiques agricoles avec le maintien ou le développement de la forêt. En effet, selon les chercheurs du Groupe consultatif pour la recherche agricole internationale (CGIAR), les arbres améliorent la qualité des sols, fournissent du fourrage au bétail ou du bois pour l’habitat et le chauffage. Les grands acacias africains (Faidherbia albida) permettent par exemple d’enrichir les sols en azote et de remplacer les fertilisants artificiels.
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/sciences/20090825.OBS8793/cultiver_a_lombre_des_arbres.html

Risques agricoles : Une assurance pour se prémunir contre le mauvais temps
Fasopresse, 25 août 2009
Face à la résurgence des phénomènes climatiques extrêmes qui compromettent les efforts des paysans, l’Institut d’application de la vulgarisation en science a initié un séminaire régional d’information et de formation sur un processus de mise en œuvre d’une assurance climatique pour la gestion des risques en agriculture en Afrique de l’Ouest. A la différence de l’assurance classique qui procède à une indemnisation sur la base d’une évaluation des dommages subis, l’assurance climatique quant à elle indemnise dès lors qu’un certain seuil qui correspond à l’indice prédéfini (cumul pluviométrique, variation de température, vitesse des vents) a été atteint.
http://www.fasopresse.net/article.php3?id_article=15422&id_rubrique=2

Le livre blanc sur les politiques foncières des acteurs français de la coopération
Portail foncier et développement, juin 2009, 127p.
Le livre blanc des acteurs français de la coopération intitulé « gouvernance foncière et sécurisation des droits dans les pays du sud » analyse la problématique du foncier et de l’accès à la terre en milieu rural. Il présente tout d’abord les défis contemporains du foncier en analysant les implications aux plans social, économique et culturel. Puis, il propose un cadre d’analyse des situations foncières et formule des orientations et pistes pour adapter et réformer les politiques foncières.
http://www.foncier-developpement.org/vie-des-reseaux/le-projet-appui-a-lelaboration-des-politiques-foncieres/le-livre-blanc-sur-les-politiques-foncieres-des-acteurs-francais-de-la-cooperation

24ème Journée du CILSS : des statistiques agricoles fiables pour une meilleure gestion de la sécurité alimentaire au Sahel et en Afrique de l’ouest
Cilss, 24 août 2009
A l’occasion de la 24ème journée du Cilss qui portait sur les statistiques agricoles, les participants ont rappelé l’importance de celles-ci dans la lutte pour la sécurité alimentaire. En effet, la production de statistiques agricoles permet de connaître les principaux paramètres pour l’évaluation des disponibilités alimentaires nationales (productions, moyens de production, importations, aides et dons), les besoins en produits alimentaires (population, consommations, stocks, semences, exportation), l’accessibilité des populations aux produits alimentaires (prix, revenus etc.), l’utilisation des aliments (nutrition, santé). De bonnes statistiques permettraient de mieux planifier les interventions.
http://www.cilss.bf/spip.php?article61

Culture du Jatropha au Sénégal : 3 millions 300 mille plants distribués aux producteurs
Walf Fadjri, septembre 2009
Le Sénégal se prépare à entrer de plein pied dans la culture d’agrocarburants. Ainsi, de 2007 à 2009, 3 millions 300 mille plants ont été distribués dans le pays. Selon l’Institut sénégalais de recherche agronomique qui assure la coordination technique du Programme national de production d’agrocarburants, le jatropha peut, à terme, constituer une alternative au déficit d’énergie au Sénégal. Pour cela, il faudra mettre l’accent sur l’information et la sensibilisation des acteurs, afin d’expliquer aux producteurs que le jatropha ne vient pas remplacer telle ou telle spéculation. Cette ambition de produire en grande quantité du jatropha exige d’inventer un nouveau système de culture.
http://www.walf.sn/economique/suite.php?rub=3&id_art=58235

Les références incontournables

L’enjeu global du lait local
Défis Sud n°90, SOS Faim, septembre 2009
Ce numéro de Défis Sud aborde dans son dossier la crise économique, politique et sociale qui affecte les producteurs de lait aussi bien en Europe qu’en Afrique. Au sommaire des articles très intéressants sur des expériences en matière de promotion de la production de lait local au Burkina, au Sénégal, au Cameroun, au Kenya, etc. Ce numéro revient également sur les OGM avec une interview du leader paysan Mamadou Cissoko qui appelle à une plus grande sensibilisation des paysans sur ces enjeux.
http://www.sosfaim.be/pdf/fr/DS90/enjeu-global-lait-local-defissud90.pdf

Crise laitière et alimentaire : interview de Mamadou Cissokho
Canal C, septembre 2009
Dans cet entretien vidéo, Mamadou Cissoko revient sur les causes et les origines de la flambée des prix des produits alimentaires et agricoles observée en 2008. Pour lui, c’est le système de production actuel caractérisé par les subventions en vigueur dans les pays occidentaux, ainsi que les règles de fonctionnement actuelles du marché des produits agricoles qui ont été à l’origine de cette flambée des prix des produits alimentaires.
http://canalc.be/incl/sos10.php

Le développement de la filière pomme de terre en zone sahélienne : des atouts, des contraintes… un défi
Dynamiques paysannes, SOS Faim, septembre 2009
Une des principales contraintes du développement de l’Afrique sahélienne réside dans l’irrégularité des pluies qui, certaines années, entraîne des déficits alimentaires céréaliers. Face à cette situation, les productions irriguées en saison sèche apparaissent comme un remède intéressant car elles peuvent aider à diminuer la pression sur les céréales tout en diversifiant l’alimentation et en procurant des revenus. En Afrique de l’ouest et en particulier dans les pays sahéliens, est ce que le développement de la production de la filière pomme de terre serait en mesure non seulement d’augmenter les revenus des producteurs mais aussi de favoriser la sécurité alimentaire ?
http://www.sosfaim.org/pages_lu/IMG/pdf/SOS-09-Dynamiques21-FR-2.pdf

Un « monde intelligent » sur le plan climatique est à portée de main, note la Banque mondiale
Banque Mondiale, 15 septembre 2009
Les pays en développement peuvent se replacer sur des trajectoires plus sobres en carbone en continuant de promouvoir leur développement et de réduire la pauvreté à condition toutefois qu’ils reçoivent une aide financière et technique des pays à revenu élevé, est-il noté dans un nouveau rapport de la Banque mondiale. Les pays à revenu élevé doivent, quant à eux, agir sans tarder pour réduire leur empreinte carbone et stimuler le développement de sources d’énergie différentes dans le cadre des efforts déployés pour faire face au changement climatique.
http://web.worldbank.org/WBSITE/EXTERNAL/ACCUEILEXTN/NEWSFRENCH/0,,contentMDK:22313273~pagePK:64257043~piPK:437376~theSitePK:1074931,00.html

Dossier sur l’entreprenariat rural
Agridape n°25, septembre 2009
Agridape consacre un numéro de 40 pages au thème de l’entreprenariat rural : vous y retrouverez des expériences et analyses intéressantes en Inde, au Laos, dans les Andes, au Bénin, en Ethiopie, en Tanzanie…
[http://agridape.leisa.info/index.php?url=magazine-details.tpl&p[readOnly]=0&p[_id]=236068->http://agridape.leisa.info/index.php?url=magazine-details.tpl&p[readOnly]=0&p[_id]=236068]

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser