Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

The content bellow is available only in French.

publié dans Ressources le 18 mai 2009

Economie : Le visage noir de l’or blanc

Lefaso.net

CotonBurkina Faso

Accéder à la ressource

Sous le poids insoutenable des dettes cumulées en intrants et en semences, plus de 1 500 cotonculteurs indiens de l’Etat de Chaccisgarh se sont pendus. Au Burkina Faso, un tel drame ne s’est pas encore produit, mais des cultivateurs, égarés par des aléas difficilement compréhensibles d’une filière, ont préféré aller à l’aventure hors du pays ou s’adonner à d’autres spéculations afin d’échapper au coton et à son argent devenu « un serpent de mer », « un piège sans fin ».

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser