The content bellow is available only in French.

Ceci est un article de la publication "N°82-83 : Environnement et agriculture, meilleurs ennemis ?", publiée le 29 novembre 2022.

Élevage pastoral et environnement : des impacts réciproques sujets à controverses

Bernard Bonnet

Changement climatiqueElevageGestion durable des ressources naturellesPastoralismeAfrique de l’OuestSahelArticle

Les systèmes d’élevage pastoraux mobiles fondés sur des transhumances saisonnières sont souvent critiqués, non seulement pour les difficultés qu’ils poseraient à la cohabitation avec des systèmes agricoles en expansion, mais aussi pour leur impact sur l’environnement. Dans cet entretien Bernard Bonnet, déconstruit certaines idées reçues à la lumière de son expérience et d’études récentes.

Retrouvez une bibliographie complémentaire à l’article ci dessous : 

Scoones I., Élevage, climat et politique des ressources, une introduction, Transnational Institute Amsterdam, octobre 2022, https://bit.ly/3fRSo3J

Ickowicz A., Moulin C.-H., éditeurs scientifiques. Ed QUAE. 2022. Élevages au pâturage et développement durable des territoires méditerranéens et tropicaux. Connaissances récentes sur leurs atouts et faiblesses. 211 p.

Hiernaux P., Diawara M. O., Assouma M.H., The conversation, 2018. Au Sahel, maintenir l’élevage pastoral pour s’adapter au changement climatique. 6 p.

Hiernaux P., 2006. Direction Eaux & Forêts, Chasses et Conservation des Sols. Projet Autopromotion Pastorale dans le Ferlo, GIZ. Centre d’Etudes Spatiales de la Biosphère CESBIO. Le suivi écologique de Widou Thiengoly : Un patrimoine scientifique à développer et valoriser. 47 p.

Hiernaux, P., Assouma, M.H.. 2021. PEPISAO, AFD, FAO.  IRAM-ISSALA-LARES. Note thématique de réflexion n°2 : Quelles perspectives pour les systèmes d’élevage mobiles face à la densification des espaces ruraux et au changement climatique en Afrique de l’Ouest ? 35 p.

Assouma, M.H., Lecomte, P., Hiernaux, P., Ickowicz, A., Corniaux, C., Decruyenaere, V., Diarra, A.R., Vayssières, J., 2018. How to better account for livestock diversity and fodder seasonality in assessing the fodder intake of livestock grazing semi-arid sub-Saharan Africa rangelands. Livestock Science 216, 16-23.

Assouma, M.H., Mottet, A., Lecomte, P., Velascogil, G., Hiernaux, P., Vayssières, J., 2017. Browsed trees and shrubs fodder by pastoral herds efficiency in the sahelian rangeland, Colloque sur le Pastoralisme dans le courant des changements globaux (P2CG 2017), PPZS, Dakar, Sénégal, pp. 235-236.

Bonnet B., Hiernaux P., Ickowicz A. 2021. Biodiversité et dégradation des terres en zones sèches: Rôle du pastoralisme. Fiche d’actualité du CSFD – 2021. 2 p.

Bonnet B., Guibert B. & Dodo B., 2021. La mobilisation des organisations pastorales du Sahel dans la construction des politiques de l’élevage à l’échelle régionale. In La fabrique des politiques publiques en Afrique Agricultures, ruralités, alimentations. Sous la direction de Jérôme Coste, François Doligez, Johny Egg, Gaëlle Perrin. Karthala Ed.  janvier 2021, pp 121-143.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Autres articles qui pourraient vous intéresser

Editorial – L’environnement à l’intersection des enjeux climatiques, agricoles et humains
Alexandra Quet -Viéville, Gifty Narh

La publication du présent numéro de Grain de Sel coïncide avec la publication des conclusions d’un évènement majeur dans l’agenda international du climat. La COP27 qui s’est déroulée en novembre 2022 en Egypte a consacré la victoire des pays les plus vulnérables en matière de justice climatique, après trente ans de combat pour faire reconnaître aux pays riches la responsabilité qu’ils portent, de par leur trajectoire de développement, dans le changement climatique. En effet, les négociations entre parties…

Lire PDF
Lexique
Inter-réseaux

Des termes spécifiques récurrents qui méritent d’être définis dans cette rubrique.

Lire PDF
Repères : Environnement et agriculture, meilleurs ennemis ?
Inter-réseaux

Dans cette rubrique, retrouvez des informations clés sur le thème du n° : des données chiffrées, des infographies, des repères.    

Lire PDF
“Il était invité aux quatre coins de l’empire Mossi pour ramener la pluie par des mots…”
Augustin Go, Damien Deville

Quels rapports entretiennent les sociétés africaines avec la nature et l’environnement ? Dans cet entretien croisé, Augustin Go, doctorant en droit et Damien Deville, anthropologue, débattent de l’importance des représentations, savoirs et traditions qui les façonnent. Un plaidoyer en faveur d’un dialogue interculturel renforcé et d’un changement de paradigme dans la gouvernance environnementale.

Lire PDF
Cultures africaines et conservation de l’environnement : l’exemple ivoirien
Kouakou Appoh Enoc Kra, Oscar Toukpo

Dans les sociétés africaines précoloniales, la gestion de l’environnement et du milieu de vie est structurée autour de normes hiérarchisées qui régulent l’organisation et le fonctionnement des communautés avec les éléments de la nature comme les terres, les eaux, les forêts. Cette gestion environnementale a évolué de la période précoloniale à nos jours, provoquant tantôt hybridation, désacralisation et confusion. Cet article plaide en faveur d’une remise au centre des décisions de politiques agricoles des valeurs écologiques locales.

Lire PDF
Agricultures familiales et environnement, des liens en mutation
Marc Dufumier

À quelles transformations majeures fait face l’agriculture familiale en Afrique de l’Ouest ? Dynamiques historiques, démographiques, santé des écosystèmes, contraintes et positionnement sur le marché… Cet article propose des éléments de compréhension des enjeux qui traversent le système de production agricole le plus répandu de la région.

Lire PDF
Perception et stratégies d’adaptation des agriculteurs au changement climatique dans le village de Beguéné au Mali
Amadou TRAORE

Le Mali, comme l’ensemble des pays d’Afrique sub-saharienne, est fortement impacté par les effets du changement climatique. L’agriculture, pilier économique du pays, est particulièrement menacée, et avec elle la sécurité alimentaire de la population, majoritairement paysanne. Quelles perceptions les agriculteurs ont-ils de ces phénomènes ? Sont-elles en adéquation avec la réalité des changements climatiques mesurés ? Leurs perceptions sont-elles motrices pour la mise en place de pratiques d’adaptation ? Éléments de réponse à Beguéné, au centre du pays.

Lire PDF
“La diplomatie environnementale africaine doit s’organiser pour peser dans les négociations internationales”
Chancia Ivala Plaine, Mawuse Hountondji, Rolande Aziaka

L’environnement, une préoccupation d’avenir en Afrique ? Quelles formes prennent les mobilisations et comment s’organise la société civile sur le sujet ? Trois activistes nous livrent les raisons de leurs engagements et leurs aspirations.

Lire PDF
L’urgence écologique : un récit à la genèse occidentalo-centrée ?
Serigne Momar Sarr

Sur quel paradoxe et système de pensée s’est construite la gouvernance mondiale de l’environnement ? Traduit-elle une forme de néocolonialisme vert dans ses mécanismes, son mode de financement et sa mise en oeuvre ? Cet article interroge les raisons de la marginalité de l’Afrique dans les espaces de gouvernance environnementale, alors même que sa vulnérabilité croît et qu’elle n’est que très accessoirement responsable des pollutions de gaz à effet de serre.

Lire PDF
Gouvernance climatique et environnementale, chronologie d’une montée en puissance
Inter-réseaux

Depuis les années 1970, le Système des Nations Unies a initié et animé de grands processus internationaux sur les enjeux environnementaux, avec pour but d’outiller la communauté internationale, de fixer des règles et des modalités d’action, des critères et des indicateurs pour la mise en œuvre de toutes les décisions issues de ces processus. Cette chronologie non exhaustive présente certains des moments forts de l’intégration des questions environnementales et climatiques dans l’agenda international et régional ouest-africain.

Lire PDF
“Notre stratégie est un outil de dialogue et de convergence possible, pas une prescription”
Matthieu Le Grix, Stéphanie Bouziges-Eschmann

L’agence française de développement (AFD) vient de renouveler son cadre d’intervention Agriculture, développement rural et biodiversité et le Fonds Français pour l’Environnement Mondial (FFEM) son cadre stratégique. L’un s’inscrit dans une approche pragmatique et opérationnelle, l’autre dans une dynamique pilote d’innovation. Les deux soutiennent un dialogue renforcé avec leurs partenaires. Entretien.

Lire PDF
Financements climat en Afrique de l’Ouest : des besoins très loin d’être satisfaits
Alexandra Quet -Viéville

L’architecture mondiale du financement climatique est complexe, en constante évolution et loin d’être à la hauteur des enjeux selon de nombreux observateurs, que ce soit en termes de montants ou d’accessibilité. Tour d’horizon.

Lire PDF
Réduire les émissions de CO2 en protégeant les forêts : l’ambition du mécanisme REDD+
Denis Jean Sonwa, Germain Batsi Toroba, Lisette Mangaza Nondo, Richard Sufo Kankeu

La REDD+ (Réduction des Emissions dues à la Déforestation et à la Dégradation des forêts) s’est installée dans l’architecture des négociations climatiques comme un des principaux outils pour réduire les émissions de gaz à effets de serre (GES) liées aux forêts. Très vite, il est apparu nécessaire de tenir compte d’autres secteurs dans le mécanisme, notamment l’agriculture. Comment s’est déroulée sa mise en place ? Quels sont les acteurs impliqués ? Quelle est la prise en compte effective de l’agriculture…

Lire PDF
La reconnaissance des pertes et préjudices, un premier pas vers la justice climatique pour les pays les plus vulnérables
Madeleine Diouf Sarr

Les pertes et préjudices constituent le troisième pilier de l’Accord de Paris après l’atténuation et l’adaptation. Leur financement est aujourd’hui indispensable pour les pays les plus vulnérables face aux situations qui vont au-delà de l’adaptation. Ce mécanisme, trop longtemps ignoré par les pays développés, vient d’être adopté à la COP27. Un premier pas nécessaire, dont la traduction financière réelle reste à espérer.

Lire PDF
Financer la résilience climatique au Sahel : enjeux et défis pour les acteurs territoriaux
IED Afrique, Mamadou Fall

Comment les collectivités territoriales et les administrations déconcentrées perçoivent-elles les enjeux climatiques ? Les documents de planification intègrent-ils suffisamment cette dimension ? Les mesures prises sont-elles basées sur les besoins des communautés locales ? De quelle capacité d’action disposent-elles ? Les expériences de l’ONG IED Afrique dans la promotion de mécanismes de gouvernance face aux changements climatiques apportent des éléments de réponse à ces questions.

Lire PDF
Initiatives environnementales au Sahel : paysannes engagées ou instrumentalisées ?
Marie Monimart, Marthe Diarra Doka

La lutte contre la désertification est amorcée depuis une cinquantaine d’années au Sahel et les femmes s’y sont très tôt impliquées. Pourquoi ? Comment ? Avec quels bénéfices et quelles conséquences sur leur place aujourd’hui ? Engagement ou instrumentalisation ? Regard sur cinq décennies d’actions des femmes au Niger sur ces questions.

Lire PDF
Cinq leviers pour développer l’irrigation de proximité
Julia Wanjiru

La maîtrise de l’eau est au cœur des préoccupations sahéliennes pour faire face à l’imprévisibilité climatique et à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle. L’irrigation de proximité y joue un rôle clé car elle permet de renforcer la résilience des populations locales. Quels sont les principaux obstacles au développement de la petite irrigation ? Quels leviers pourraient faciliter la mise à l’échelle des solutions d’irrigation de proximité ?

Lire PDF
Résistances à l’adoption des pratiques agroécologiques : l’exemple du Burkina Faso
Confédération Paysanne Faso (CPF), Solange Ouattara

L’agroécologie, qui se décline en une diversité de pratiques, est intéressante pour répondre aux enjeux de durabilité agricole, qu’ils soient sociaux, environnementaux ou économiques. La Confédération Paysanne du Faso (CPF), fortement investie dans la promotion de l’agroécologie, revient ici sur les différents freins qu’elle a identifié auprès des producteurs et productrices de son réseau à l’adoption de ces pratiques.

Lire PDF
L’agroforesterie cacaoyère en Côte d’Ivoire : entre volonté de passer à l’échelle et perceptions paysannes mitigées
Lucas Blanchard, Yohann Fare

La Côte d’Ivoire (RCI), premier producteur de cacao au monde, est confrontée à une réduction massive de sa couverture forestière. En cause notamment, la culture cacaoyère, principal pilier économique du pays. Néanmoins, de nombreuses initiatives publiques, privées et d’ONG visent à accompagner le passage à l’échelle de modèles de cacao culture durable déjà testés sur le terrain tout en œuvrant pour la préservation et la restauration des dernières forêts de Côte d’Ivoire.

Lire PDF
Modèle agricole et modèle de conseil agricole en Afrique de l’Ouest : pour une double rupture
ACOTAF

Où en est l’agroécologie en Afrique de l’Ouest ? Quels sont les besoins de transitions agroécologiques ? Où en est le conseil agricole et comment accompagne-t-il ces transitions ? Cet article se base sur une étude réalisée au Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée et Niger et conduite par le consortium ACOTAF.

Lire PDF
Transition agroécologique et intrants de synthèse : les défis de la fertilisation et des pesticides
Hubert Cochet

Qu’entend-on par “intrants de synthèse” et quelles sont leurs logiques d’utilisation ? Pourquoi la question des intrants est-elle centrale dans la dynamique de transition agroécologique ? Quelles tendances observe-t-on en Afrique sub-saharienne ? Quelles contradictions émergent dans les discours et le positionnement des acteurs ?

Lire PDF
Élevage pastoral et environnement : des impacts réciproques sujets à controverses
Bernard Bonnet

Les systèmes d’élevage pastoraux mobiles fondés sur des transhumances saisonnières sont souvent critiqués, non seulement pour les difficultés qu’ils poseraient à la cohabitation avec des systèmes agricoles en expansion, mais aussi pour leur impact sur l’environnement. Dans cet entretien Bernard Bonnet, déconstruit certaines idées reçues à la lumière de son expérience et d’études récentes. Retrouvez une bibliographie complémentaire à l’article ci dessous :  Scoones I., Élevage, climat et politique des ressources, une introduction, Transnational Institute Amsterdam, octobre 2022,…

Faciliter le dialogue entre miniers et agropasteurs, l’expérience pilote du projet Gold for Climate
Bénazir Ilboudo, Chec Ibrahima Ouattara, Marie Hur

Le projet Gold for Climate est mis en œuvre depuis 2021 au Burkina Faso dans les zones d’impact de 4 mines industrielles. Il offre un cadre de concertation original pour renforcer la contribution de l’exploitation minière à la résilience des agropasteurs, au changement climatique et à la cohésion sociale. Mais de nombreux défis persistent dans un contexte incertain. Pour en savoir plus, retrouvez 2 plaquettes de valorisation des approches du projet Plaquette 1 : Le dialogue entre miniers…

Lire PDF
La Grande muraille verte : utopie mobilisatrice ou outil de développement local ?
Ronan Mugelé

Alors que la Grande muraille verte au Sahel (GMV) célèbre cette année ses quinze ans, le premier bilan apparaît plus que mitigé. Flou dans ses objectifs et ayant peu d’impact à l’échelle locale, le projet voit la pertinence même de sa stratégie d’intervention remise en cause, sur fond de décalages et d’incompréhensions entre acteurs locaux et globaux. Comment réinventer la GMV pour que ce qui s’apparente pour l’heure à une Tour de Babel environnementale puisse se muer en…

Lire PDF
La trogne, un arbre pour l’agropastoralisme en milieu aride
Geneviève Michon

Malheureusement trop peu connue et reconnue, la trogne, en tant que type de taille d’arbre, peut constituer un allié pour les paysans, les pasteurs et la biodiversité et repose sur des savoirs et des pratiques très anciennes. Qu’en est-il en milieu aride et plus précisément au Maroc ?

Lire PDF
"Le salut viendra nécessairement d'une intensification agroécologique"
Abdoulaye Mohamadou, Kako Nubukpo

L’agriculture est au cœur des enjeux de résilience de la région ouest africaine face au changement climatique, de par son fort potentiel en matière d’adaptation et d’atténuation. Mais elle est aussi très vulnérable aux mutations environnementales, et contribue elle-même à la pression et à la dégradation des ressources naturelles. Comment cette tension se traduit-elle et quels freins ralentissent l’intégration de ces enjeux ? Quelles pistes de transition promouvoir ?

Lire PDF
Du côté des membres
Inter-réseaux

Plusieurs organisations membres d’Inter-réseaux animent et soutiennent des projets et des réflexions sur le thème des liens entre Environnement et Agriculture. C’est le cas d’IED Afrique, de l’IRAM en tant que membre du consortium ACOTAF, et du RBM, qui ont contribué à différents articles (p. 33 ; 44 ; 52). Leurs expériences en la matière ont permis de nourrir les réflexions et les débats dont est issu le présent numéro.

Lire PDF
Hindou Oumarou Ibrahim, la voix des femmes nomades
Hindou Oumarou Ibrahim

Venant d’une communauté autochtone et nomade du Tchad, je ne peux pas parler de droits humains sans parler du droit de l’environnement, dont nous dépendons directement et avec lequel nous vivons en harmonie depuis toujours. Quelque part, naître femme, peule, autochtone et nomade c’est naître activiste. À l’adolescence, je constatais déjà les effets du changement climatique et les dégradations de mon environnement, c’est pourquoi j’ai créé en 1999 l’Association des Femmes Peules Autochtones du Tchad pour soutenir la…

Lire PDF