Les populations des pays du G5 Sahel connaissent une croissance rapide. Par conséquent, la plupart de la population y est jeune. Compte tenu de ces vastes cohortes de jeunes gens, au cours des cinq prochaines années, 11,4 millions de ces jeunes atteindront l’âge de 16 ans, et la plupart d’entre eux se lanceront alors à la recherche d’un emploi dans la région. Bien que les pays s’urbanisent, ce qui pourrait se traduire par une croissance économique plus soutenue dans les secteurs de l’industrie et des services que dans celui de l’agriculture, à court et à moyen terme, la plupart des nouveaux emplois devraient être créés dans le secteur agricole et ses filières d’approvisionnement. Cette étude a pour ambition de répondre aux questions suivantes: i) Quels emplois peuvent être créés pour les jeunes à mesure que l’agriculture et les chaînes de valeur agroalimentaires deviennent durables, dans le cadre d’une transition rurale verte?; et ii) Quels sont les politiques, programmes et investissements qui permettront de créer ces emplois et de faire en sorte que les jeunes femmes et les jeunes hommes puissent y avoir accès?

Le rapport est disponible en français et en anglais.

Stay informed⸱e!

Subscribe to our publications and newsletters to receive them directly in your mailbox.

  • This field is used for validation purposes only and should remain unchanged.

Other articles that might interest you