The content bellow is available only in French.

publié dans Ressources le 24 juin 2014

Rapport Gret: Améliorer l’accès au marché pour les exploitations familiales en Afrique

GRET

Agriculture familialeCommercialisation - Marchés

Accéder à la ressource

Dans le cadre de l’Année internationale de l’agriculture familiale, le Gret publie un guide sur Comment améliorer l’accès au marché pour les exploitations familiales en Afrique ? L’occasion de partager ses expériences et d’évaluer les enjeux que représente le développement des filières agricoles locales : amélioration de la sécurité alimentaire, création d’emplois et de revenus, approvisionnement des villes en produits de qualité, développement du commerce intra-régional.

La mondialisation, le manque de moyens et l’absence de structuration des filières locales en Afrique génèrent une production agricole insuffisante pour répondre à la demande croissante des consommateurs, de plus en plus exigeants sur la qualité et la diversification de leur alimentation. L’Afrique importe une partie de son alimentation car les produits sont moins chers et souvent de meilleure qualité. Du fait d’une faible protection des filières locales et du manque d’appuis publics, il est difficile pour les petits producteurs locaux d’émerger et de valoriser leur production sur le marché. Pour lutter contre l’isolement des petites exploitations familiales, le Gret développe des projets de soutien aux filières locales, de la production à la commercialisation en passant par la transformation. Objectif : améliorer l’accès aux marchés pour les exploitations familiales afin de répondre aux enjeux de sécurité alimentaire, de lutte contre la pauvreté et d’approvisionnement des marchés urbains et ruraux.

L’ouvrage Améliorer l’accès au marché pour les exploitations familiales en Afrique fait état de l’expérience du Gret à travers ses axes prioritaires :

Améliorer la régularité de l’offre de produits agricoles en réaménageant les marchés ruraux mal situés, non sécurisés et parfois sans voies d’accès. En Tanzanie, le Gret a mis en place des plates-formes d’échanges de produits agricoles qui dynamisent économiquement la région en attirant de nouveaux opérateurs. Le Gret accompagne l’organisation collective de la commercialisation et du stockage, permettant de faciliter les négociations et de mieux contrôler les produits pour stabiliser le marché.

Développer la transformation à petite échelle et renforcer les capacités de producteurs en proposant des offres de services adaptées aux petites entreprises agroalimentaires et commerçants. Les acteurs concernés jouent un rôle majeur dans l’approvisionnement des villes africaines et ces services permettent de renforcer leurs compétences professionnelles.

Améliorer la qualité des produits en mettant en place des normes, définies en concertation avec les acteurs publics et privés, et des guides de bonnes pratiques d’hygiène. La mise en place et la promotion de marques collectives (pomme de terre et riz de mangrove en Guinée) et d’indications géographiques (poivre de Penja) permettent de valoriser la qualité et l’origine des produits, facteurs déterminants pour l’achat.

Structurer les filières en développant la concertation entre les acteurs pour aboutir à des politiques publiques plus favorables. Le renforcement des organisations de producteurs et la concertation permettent d’améliorer la qualité des produits, mais aussi de faciliter les processus de transformation et de mise sur le marché de manière plus efficace et équitable. L’émergence d’organisations professionnelles, pour défendre collectivement les intérêts, est essentielle.

Accompagner l’émergence de politiques publiques agricoles et commerciales en faveur du développement des filières : formations, renforcement de capacités, animations de forums de discussion et d’échanges, assistance technique à des ministères. Le Gret réalise des études thématiques (commerce intra-régional, normes et labellisation, politiques des bailleurs de fonds) et a participé aux négociations des Accords de partenariat économique entre l’Union européenne et les régions africaines.

En savoir plus

Lire la synthèse de l’ouvrage (4p.):
http://www.gret.org/wp-content/uploads/ETli_41_synthese.pdf

Télécharger l’ouvrage (71p., 1,30 Mo):
http://www.gret.org/wp-content/uploads/ETli41_integral.pdf

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

« * » indique les champs nécessaires

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Autres articles qui pourraient vous intéresser