Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 13 décembre 2010

Politique agricole : Les plans du Sénégal sur les biocarburants mettent en exergue les problèmes de l’impact sur les cultures vivrières

Agritrade

AgrocarburantSénégal

Accéder à la ressource

Un rapport rédigé par des experts brésiliens a estimé que le Sénégal pourrait produire 28 millions de litres d’éthanol par an d’ici trois ans, en plus des autres matières premières moins « efficientes » telles que le jatropha, le tournesol, l’arachide et l’eucalyptus. Cela permettrait de réduire la dépendance du pays vis-à-vis des importations de carburants, dans le cadre du programme de développement bioénergétique sur cinq ans du Sénégal d’un montant de US$140 millions qui devrait créer environ 100 000 emplois directs.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser