Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 23 août 2016

Changements climatiques et agriculture durable au Burkina Faso : stratégies de résilience basées sur les savoirs locaux

IED Afrique

RésilienceBurkina FasoEtude, rapport

Accéder à la ressource

L’activité agricole occupe 86% de la population rurale au Burkina Faso. Si les producteurs agricoles ne connaissent pas les fondements théoriques des changements et variabilités climatiques, ils en connaissent au moins ses effets, notamment les variations pluviométriques et l’augmentation des températures ; et ses conséquences, au rang desquelles les pertes de récolte, le manque de pâturage, les crises alimentaires, etc.
Pourtant, les populations ont toujours su faire face aux différentes perturbations cycliques du climat en recourant à des techniques et des savoirs-faire qui leur sont propres. Dans un contexte marqué par une augmentation de la pression des risques climatiques sur l’agriculture, la prise en compte et la vulgarisation de ces savoirs locaux dans les politiques agricoles parait indispensable au développement agricole rural dans les zones arides et semi-arides.
Ce rapport vise à identifier et analyser les stratégies de résilience développées par les paysans du Burkina Faso pour faire face aux risques climatiques.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser