Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 2 mars 2011

Aliou Tomota : « L’Huilerie cotonnière du Mali peut être rentabilisée »

Jeune Afrique Jeune Afrique

CotonMali

Accéder à la ressource

Cinq ans après le rachat de Huicoma, ses usines sont à l’arrêt. Pour les alimenter, l’homme d’affaires investit dans la production d’oléagineux.

En 2005, Aliou Tomota rachetait pour 9 milliards de F CFA (13,7 millions d’euros) l’Huilerie cotonnière du Mali (Huicoma). Son ambition : faire de son groupe un acteur agro-industriel de premier plan dans la sous-région.

Cinq années se sont écoulées et l’homme d’affaires malien n’est jamais parvenu à relever l’ancienne entreprise publique. Pis, ses trois usines sont désormais à l’arrêt total, faute de matière première. Pour relancer la machine, Aliou Tomota, 53 ans, déjà présent dans l’imprimerie, la distribution et le BTP, mise désormais sur la production d’oléagineux.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser