The content bellow is available only in French.

publié dans Revue Grain de sel le 22 juillet 1997

GDS 6 – Le micro-crédit

Inter-réseaux

Vous lisez un article de la publication "06 : Le Micro-crédit".

Éditorial

Les chantiers de l’an 2000
Jean-Claude Devèze

Nord-Sud

Le partage de l’eau, enjeu du prochain millénaire
Yves Hardy
L’eau douce se raréfie. La demande excède les capacités de l’offre. Plus qu’une gestion améliorée, changement des mentalités et nouveau « partenariat de l’eau » s’imposeront demain, pour éviter la pénurie. Le deuxième Sommet de la Terre en juin dernier a tiré une nouvelle fois la sonnette d’alarme.

Guinée: vif succés pour le riz local
Abdoulaye Diari Diallo
Appétissant, nourrissant, avantageux, rentable, le riz local est paré, cette année, de toutes les vertus pour les consommateurs, et pour les commerçants et les producteurs guinéens, qui, grâce aux nouvelles routes, écoulent sans mal leurs abondantes récoltes.

Le Nord est loin d’un vérutable partenariat avec le Sud
Cheibane Koulibaly

Dossier

Le Micro-crédit, un outil pour quel de développement ?
Philippe Ortoli
Micro-crédit. Derrière ce mot tout neuf, encore un peu râpeux, il y a un véritable outil contre la pauvreté ou pour le développement mis en œuvre avec succès, depuis une quinzaine d’années, en Asie, en Afrique, en Amérique Latine. l’Europe, crise économique oblige, s’y met à son tour.

Mutuels ou solidaire, les systèmes de micro-crédits
Philippe Ortoli
Deux systèmes se partagent une clientèle qui va des plus pauvres aux petits entrepreneurs : le système solidaire, qui a révolutionné le crédit et le système mutualiste, qui a retrouvé une seconde jeunesse dans les pays en développement. Entre deux, un nouveau venu, les caisses villageoises autogérées.

Épargne avant crédit ou crédit avant épargne
Débat: crédit mutuel ou crédit solidaire?
Crédit mutuel contre crédit solidaire? Derrière un antagonisme de façade, les deux systèmes doivent user de méthodes voisines pour atteindre l’équilibre financier et s’émanciper des bailleurs de fonds. Explication de trois opérateurs de micro-crédits.

« Nous avons prix ce qui est bon dans le crédit solidaire »
Yann Gauthier et Philippe Ortoli
« L’avenir est métissage »
Renée Chao Béroff et Philippe Ortoli
« Les deux faces d’un même système »
Maria Nowak et Philippe Ortoli

Expériences à la loupe
Du Bangladesh à l’Afrique, de l’Amérique latine à l’Europe, en une quinzaine d’années le micro-crédit s’est propagé à l’ensemble de la planète. Les femmes le plébiscitent et, dans bien des cas, en assurent le succès. Coup d’œil sur quelques expériences aux quatre coins du monde

Biba Boly:  » Pourquoi le crédit solidaire marche avec les femmes »
Biba Boly et Philippe Ortoli
Responsable de l’antenne régionale d’une banque solidaire au Burkina Faso, Biba Boly gère 15 000 clients avec dix-huit agent. Elle raconte pourquoi le crédit solidaire fonctionne aussi bien en Afrique avec les femmes
Les banques spontanées de la Guinée forestière
Nicolas Bocca
En Guinée forestière, des paysans font marcher des banques qui ne doivent rien aux tontines. Un jeune chercheur les a étudiées.
Les freins à l’épargne: gaspillage et thésaurisation
Yoboh Ndongoh Martin François
Épargner, emprunter nécessite un apprentissage. Témoignage d’un animateur d’une caisse villageoise autogérée du Cameroun qui décrit les deux freins à l’épargne: le gaspillage qui mène à l’usure et l’ignorance à la thésaurisation.
Succés sous condition de crédits sans caution
Nicolas Bocca
Le soutien pédagogique et sanitaire des familles vaut bien une caution . Échoppe, une ONG française le démontre au Togo et au Bénin.
Crédit aux pauvres dans les pays riches
Philippe Ortoli
Aux États-Unis comme en Europe les exclus des pays riches se mettent au crédit solidaire. Exemple en France avec l’Adie.
« Nous faisons des études de marché pour les entrepreneurs pauvres »
Véronique Van Simaeys et Jean-Pierre Prod’homme
Créée il y a huit, Contigo (« avec toi ») offre crédits et soutien logistique aux candidats à la micro-entreprise des quartiers pauvres de Santiago. Entretien avec l’une des responsables de l’ONG chilienne, Véronique Van Simaeys.

Pauvreté, développement, équilibre financier
Les défis du micro-crédit
Les ONG qui « font » du crédit solidaire doivent-elles se transformer en banque? Peuvent-elles échapper aux bailleurs de fonds? Banque d’État ou caisse villageoise, le crédit aux pauvres peut-il être rentable? Sorti de l’enfance, le micro-crédit affronte aujourd’hui des problèmes de croissance. A la mesure du succès qu’il rencontre et des espoirs – exagérés? – qu’il suscite.

Comment atteindre les pauvres ?
Etienne Colliot
Comment faire pour que les micro-crédits ne soient détournés de leur cible ?Exemple au Vietnam, dans la plaine des Joncs, zone pionnière du delta du Mékong où les paysans font reculer des derniers marais.
Les banques des pauvres à la recherche d’un statut
Nicolas Bocca
Quel statut juridique peut adopter une ONG qui distribue des crédits et aspire à fonctionner comme une banque ? Inspiré de la Grameen Bank, le Projet de promotion du petit crédit rural (PPPCR) du Burkina Faso étudie la question.
L’Etat et le micro-crédit, l’Indonésie ouvre la voie
Cécile Lapenu
Banque publique indonésienne menacée de faillite il y a treize ans, la BRI a mis en place avec succès un réseau de petits crédits ruraux et jeté un pont vers les pauvres. Cécile Lapenu, chercheur au Cirad, raconte cette évolution.
La rentabilité exige des taux d’intérêt élevés
Banque Mondiale
Les clefs de la viabilité financière se trouvent dans des taux d’intérêts élevés, constate le Groupe consultatif d’assistance aux plus pauvres (GCAP) de la Banque Mondiale après examen à la loupe de onze banques solidaires. Voici les conclusions de l’étude publiée il y a 18 mois.
Le micro-crédit n’est pas la panacée
Betty Wampfler
Le micro-crédit suscite un engouement parfois aveugle. Les études en cours montrent que son impact est complexe.

Infos du réseau

Il faut opérer un rééquilibrage au profit du Sud
Denis Pesche
Le Sud ne s’exprime pas assez à travers l’Inter-Réseaux. Une mutation est nécessaire pour inverser la tendance. État des réflexions et des pistes de travail.

« Groupes de proximité », mode d’emploi
Denis Pesche
Mobiliser agriculteurs et techniciens, échanger des expériences, fixer des objectifs, les groupes de proximité permettent tout cela. Mode d’emploi de cet instrument de mobilisation précédé de quelques exemples au Sénégal et au Burkina Faso.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser

Vous lisez un article de la publication "06 : Le Micro-crédit".

GDS 6 – Le micro-crédit
Inter-réseaux

Éditorial Les chantiers de l’an 2000 Jean-Claude Devèze Nord-Sud Le partage de l’eau, enjeu du prochain millénaire Yves Hardy L’eau douce se raréfie. La demande excède les capacités de l’offre. Plus qu’une gestion améliorée, changement des mentalités et nouveau « partenariat de l’eau » s’imposeront demain, pour éviter la pénurie. Le deuxième Sommet de la Terre en juin dernier a tiré une nouvelle fois la sonnette d’alarme. Guinée: vif succés pour le riz local Abdoulaye Diari Diallo Appétissant, nourrissant, avantageux,…

Les chantiers de l’an 2000
Jean-Claude Devèze

Il y a six, La lettre du réseau GAO publiait un numéro spécial consacré à l’épargne crédit au service du monde rural. On y assistait sur la voie prometteuse de ce que l’on appelle aujourd’hui les « systèmes financiers décentralisés » d’épargne-crédit – plus familièrement, les micro-crédits – gérés avec leurs utilisateurs, s’adaptant sans dogmatisme aux réalités du terrain.

Lire PDF
Le partage de l’eau, enjeu du prochain millénaire
Yves Hardy

L’eau douce se raréfie. La demande excède les capacités de l’offre. Plus qu’une gestion améliorée, changement des mentalités et nouveau « partenariat de l’eau » s’imposeront demain, pour éviter la pénurie. Le deuxième Sommet de la Terre en juin dernier a tiré une nouvelle fois la sonnette d’alarme.

Lire PDF
Guinée: vif succés pour le riz local
adiarid

Appétissant, nourrissant, avantageux, rentable, le riz local est paré, cette année, de toutes les vertus pour les consommateurs, et pour les commerçants et les producteurs guinéens, qui, grâce aux nouvelles routes, écoulent sans mal leurs abondantes récoltes.

Lire PDF
Le Micro-crédit, un outil pour quel de développement ?
Philippe Ortoli

Micro-crédit. Derrière ce mot tout neuf, encore un peu râpeux, il y a un véritable outil contre la pauvreté ou pour le développement mis en œuvre avec succès, depuis une quinzaine d’années, en Asie, en Afrique, en Amérique Latine. l’Europe, crise économique oblige, s’y met à son tour.

Lire PDF
Mutuels ou solidaire, les systèmes de micro-crédits
Philippe Ortoli

Deux systèmes se partagent une clientèle qui va des plus pauvres aux petits entrepreneurs: le système solidaire, qui a révolutionné le crédit et le système mutualiste, qui a retrouvé une seconde jeunesse dans les pays en développement. Entre deux, un nouveau venu, les caisses villageoises autogérées.

Lire PDF
Biba Boly:  » Pourquoi le crédit solidaire marche avec les femmes »
Biba Boly, Philippe Ortoli

Responsable de l’antenne régionale d’une banque solidaire au Burkina Faso, Biba Boly gère 15 000 clients avec dix huit agents. Elle raconte pourquoi le crédit solidaire fonctionne aussi bien avec les femmes.

Lire PDF
Les banques spontanées de la Guinée forestière
Nicolas Bocca

En Guinée forestière, des paysans font marcher des banques qui ne doivent rien aux tontines. Une jeune chercheur les a étudiées.

Lire PDF
Les freins à l’épargne: gaspillage et thésaurisation
Yoboh Ndongoh Martin François

Épargner, emprunter nécessite un apprentissage. Témoignage d’un animateur d’une caisse villageoise autogérée du Cameroun qui décrit les deux freins à l’épargne: le gaspillage qui mène à l’usure et l’ignorance à la thésaurisation.

Lire PDF
Succés sous condition de crédits sans caution
Nicolas Bocca

Le soutien pédagogique et sanitaire des familles vaut besoin une caution. Échoppe, une ONG française le démontre au Togo et au Bénin.

Lire PDF
Crédit aux pauvres dans les pays riches
Philippe Ortoli

Aux États-Unis comme en Europe les exclus des pays riches se mettent au crédit solidaire. Exemple en France avec l’Adie.

Lire PDF
« Nous faisons des études de marché pour les entrepreneurs pauvres »
Jean-Pierre Prod'homme, Véronique Van Simaeys

Créée il y a huit, Contigo (« avec toi ») offre crédits et soutien logistique aux candidats à la micro-entreprise des quartiers pauvres de Santiago. Entretien avec l’une des responsables de l’ONG chilienne, Véronique Van Simaeys.

Lire PDF
Comment atteindre les pauvres ?
Etienne Colliot

Comment faire pour que les micro-crédits ne soient détournés de leur cible?Exemple au Vietnam, dans la plaine des Joncs, zone pionnière du delta du Mékong où les paysans font reculer des derniers marais.

Lire PDF
Les banques des pauvres à la recherche d’un statut
Nicolas Bocca

Quel statut juridique peut adopter une ONG qui distribue des crédits et aspire à fonctionner comme une banque? Inspiré de la Grameen Bank, le Projet de promotion du petit crédit rural (PPPCR) du Burkina Faso étudie la question.

Lire PDF
L’Etat et le micro-crédit, l’Indonésie ouvre la voie
Cécile Lapenu

Banque publique indonésienne menacée de faillite il y a treize ans, la BRI a mis en place avec succès un réseau de petits crédits ruraux et jeté un pont vers les pauvres. Cécile Lapenu, chercheur au Cirad, raconte cette évolution.

Lire PDF
La rentabilité exige des taux d’intérêt élevés
Banque Mondiale

Les clefs de la viabilité financière se trouvent dans des taux d’intérêts élevés, constate le Groupe consultatif d’assistance aux plus pauvres (GCAP) de la Banque Mondiale après examen à la loupe de onze banques solidaires. Voici les conclusions de l’étude publiée il y a 18 mois.

Lire PDF
Le micro-crédit n’est pas la panacée
Betty Wampfler

Le micro-crédit suscite un engouement parfois aveugle. Les études en cours montrent que son impact est complexe.

Lire PDF
Il faut opérer un rééquilibrage au profit du Sud
Denis Pesche

Le Sud ne s’exprime pas assez à travers l’Inter-Réseaux. Une mutation est nécessaire pour inverser la tendance. État des réflexions et des pistes de travail.

Lire PDF
« Groupes de proximité », mode d’emploi
Denis Pesche

Mobiliser agriculteurs et techniciens, échanger des expériences, fixer des objectifs, les groupes de proximité permettent tout cela. Mode d’emploi de cet instrument de mobilisation précédé de quelques exemples au Sénégal et au Burkina Faso.

Lire PDF