The content bellow is available only in French.

publié dans Ressources le 31 janvier 2019

Suivi production et vente du parasitoïde Habrobracon dans la région de Maradi au Niger

RECA Niger

MilRisques naturelsNiger

Accéder à la ressource

La Chambre Régionale d’Agriculture (CRA) de Maradi s’intéresse à la lutte biologique contre la mineuse de l’épi du mil. La région de Maradi fait partie des zones principales de production du mil et, par conséquent, elle est sujette aux dégâts causés par cette chenille. La lutte biologique consiste en la production et le lâcher du parasitoïde Habrobracon hebetor, prédateur de la MEM, ainsi que la production de son hôte Corcyra cephalonica, une autre chenille qui permet d’élever le parasitoïde afin d’obtenir un nombre important de celui-ci. C’est ainsi que des unités de production des parasitoïdes ont été mises en place, au nombre de 8 à travers le Niger dont 5 dans la région de Maradi.

Pour télécharger le document (pdf, 3 pages, 356 Ko) Cliquez ICI

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser