Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 6 mars 2014

Presse : Côte d’Ivoire : 24 millions d’hectares mis à la disposition des investisseurs agricoles privés

Jeune Afrique Jeune Afrique

Côte d’IvoireBrève

Accéder à la ressource

our assurer un développement équilibré et global du secteur agricole, le gouvernement a élaboré le Programme national d’investissement agricole (PNIA) pour la période 2012-2016. D’un coût estimé à 2 000 milliards de F CFA (environ 3 milliards d’euros), ce plan a pour ambition majeure de rattraper le retard accumulé ces dix dernières années en matière de financement.

« Le PNIA permettra de créer 2,4 millions d’emplois et de sortir définitivement 6 millions de personnes de la faim et de la pauvreté », explique Mamadou Sangafowa Coulibaly, le ministre de l’Agriculture. Pour trouver les fonds nécessaires qui permettront à son secteur agricole d’atteindre 9 % de croissance par an, l’État compte s’appuyer sur les investisseurs privés. Pour cela, il prévoit de mettre à disposition des grands groupes internationaux quelque 24 millions d’hectares de terres arables.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser