Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

– Les disponibilités en produits locaux sont toujours faibles. Elle est constituée essentiellement de mil souna et de riz local décortiqué. Le maïs et l’arachide coque sont encore commercialisés à l’état humide.

  • Les abondants stocks de riz importé et ceux modérés du maïs importé assurent l’approvisionnement correct des marchés.
  • La demande du mois émane respectivement des consommateurs (riz, mil souna), des aviculteurs (maïs importé) et des transformateurs (mil souna, riz paddy).
  • Les prix moyens d’octobre 2011 demeurent toujours élevés et restent mensuellement stables par rapport au mois de septembre 2011, mais nettement supérieurs à leur niveau annuel d’octobre 2010 et par rapport aux moyennes des cinq dernières campagnes agricoles (2006/2007 – 2010/2011).
Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser