Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 5 septembre 2014

Un aléa moral ? Les méga – partenariats public – privé dans l’agriculture africaine

Oxfam

Nouvelle AllianceSecteur privé et développementEtude - rapport

Accéder à la ressource

Les États africains se tournent vers des partenariats à grande échelle avec des bailleurs de fonds et des multinationales pour stimuler l’investissement dans l’agriculture. Toutefois, ces méga partenariats public-privé n’apportent aucune garantie d’efficacité et se révèlent extrêmement dangereux. Ils ont tendance à faire bénéficier les plus puissants et les privilégiés des retombées positives des investissements, et à en faire supporter les r isques aux plus vulnérables. Selon Oxfam, il existe des approches éprouvées plus concluantes impliquant l’aide de bailleurs de fonds et des investissements publics davantage susceptibles de bénéficier à ceux qui en ont réellement besoin.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser