The content bellow is available only in French.

publié dans Ressources le 25 juin 2020

Policy brief – Renouveler la gouvernance du secteur semencier au Burkina Faso pour un développement inclusif

Information pour la Sécurité Alimentaire (ISA)

SemencesBurkina Faso

Accéder à la ressource

Le secteur semencier est généralement perçu de manière binaire en différenciant les acteurs dits formels (semences certifiées) et les acteurs dits informels (semences paysannes). Le projet Coex (Gouvernance adaptative pour la Coexistence de systèmes de gestion de la diversité cultivée) mené au Burkina Faso questionne la pertinence de cette vision. Pour cela il met en évidence la forte interdépendance et la diversité des communautés d’acteurs impliquées dans l’activité semencière. En mobilisant par un forum participatif ces différentes communautés d’acteurs il est proposé de caractériser ces interdépendances et d’identifier les consensus et les dissensus dans l’analyse des politiques semencières. Les principales recommandations communes portent sur le renforcement de ces interdépendances notamment par la révision des procédures d’inscription et gestion du catalogue, la reconnaissance du travail de sélection des paysans et la création de banques communautaires décentralisées.

Lire le policy brief : ici

Lire aussi le document de travail du projet CoEx sur ce thème : ici

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser