The content bellow is available only in French.

publié dans Ressources le 5 septembre 2011

Le nététou, condiment traditionnel d’Afrique de l’Ouest, entre dans la modernité : Concurrence des bouillons cubes importés ?

afrik.com

Agroalimentaire - AgroindustrieConsommateurProduits de cueilletteAfrique centraleAfrique de l’OuestBrève

Accéder à la ressource

“Nététou” au Sénégal, “soumbala” en Guinée ou au Mali, “dadawa” ou “iru” au Nigeria, ces appellations désignent un même condiment présent sur tous les marchés ouest-africains. Ingrédient majeur de la cuisine africaine – au même titre que le nuoc nam en Asie du Sud-Est – le nététou est issu de la transformation des graines des gousses de néré (Parkia spp), une légumineuse arbustive très abondante dans la sous-région. Traditionnellement élaboré pour un usage domestique, en zone rurale ou urbaine, il devient un produit de rente pour de nombreuses productrices : l’exploitation des produits de cueillette est un élément fondamental de stratégie de diversification de leurs systèmes de production actuellement en crise. Des filières s’organisent à l’échelle régionale avec des exportations de produit brut et de produit fini entre les différents pays.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

« * » indique les champs nécessaires

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Autres articles qui pourraient vous intéresser