Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 30 juillet 2010

Cameroun : Nestlé condamné à payer 1 million d’euros pour avoir vendu du lait frelaté

afrik.com

Agroalimentaire - AgroindustrieCameroun

Accéder à la ressource

Après une dizaine d’années de procédure, le tribunal de grande instance de Douala a condamné Nestlé-Cameroun à payer plus d’un million d’euros à Codilait une société locale. Celle-ci avait accusé la filiale du leader mondial de l’agroalimentaire d’avoir coupé son lait avec d’autres produits, pour augmenter sa marge bénéficiaire. Insatisfait par la décision du tribunal, le patron de Codilait pourrait interjeter appel.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser