The content bellow is available only in French.

publié dans Ressources le 25 octobre 2006

Initiative 2 : Un champ collectif pour des ventes individuelles de manioc au Gic Nnem Mbock

Commercialisation - MarchésRacines et TuberculesCamerounDocument de capitalisation

Odéco, 2006. – 8 p.

Le Gic Nnem Mbock est petit, mais l’expérience n’en reste pas moins intéressante en terme de démarche collective pour améliorer le financement d’activités individuelles de commercialisation des membres. Pour vendre le manioc, il faut d’abord avancer de l’argent : pour produire (mise en place la culture, avec recours éventuel à de la main d’œuvre pour les pics de travail) et pour vendre (emballage du produit, transport,…). Or les femmes du Gic n’ont pas d’argent. Le GIC a donc mis en place d’un champ communautaire de quelques ha de manioc. Celui-ci est cultivé, récolté et transformé collectivement en bâtons de manioc, et vendu par le comité de commercialisation du Gic. Les recettes sont sécurisées dans la caisse de crédit… qui octroie des crédits aux membres pour financer en particulier leurs activités individuelles de commerce et production.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

« * » indique les champs nécessaires

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Autres articles qui pourraient vous intéresser