The content bellow is available only in French.

publié dans Ressources le 10 avril 2012

Indispensable, le riz devra évoluer vers des variétés plus productives

France 24

DémographieRiz

Accéder à la ressource

Aucune céréale n’est plus indispensable que le riz pour alimenter la planète: trois milliards d’humains en dépendent, aussi la troisième céréale la plus cultivée au monde est-elle l’objet d’intenses recherches scientifiques pour améliorer son rendement à l’hectare.

L’enjeu est de taille vu la croissance démographique: pour demeurer la clé de voûte de la sécurité alimentaire, la production de riz devra doubler à l’horizon 2030 alors que les scientifiques redoutent que cette céréale soit particulièrement affectée par le changement climatique.

Aujourd’hui, les 155 millions d’hectares de rizières cultivées dans le monde, essentiellement en zone intertropicale, produisent environ 720 millions de tonnes de riz par an avec des rendements qui ne progressent quasiment plus.

Jusqu’ici, l’Asie assure 90% de la production mondiale, mais elle pourra difficilement assumer à elle seule la hausse de la production et les scientifiques misent donc beaucoup sur l’Afrique.

« En Asie, la marge d’évolution est plutôt réduite: les rendements sont déjà très élevés et la plupart des terres sont occupées, il n’y a pas de nouvelles surfaces et même au contraire elles diminuent avec l’expansion urbaine », explique Alain Guesquière, chercheur à l’Institut de recherche pour le développement (IRD) et chargé d’un projet sur le riz africain.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Autres articles qui pourraient vous intéresser