Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 12 janvier 2021

Exigences liées aux mesures SPS à l'export : cas des filières cacao, de l'anacarde et du coton en Côte d'Ivoire

Cuts International Geneva

AnacardeCacaoCommerce internationalCotonQualité et normesCôte d’IvoireAnalyse, synthèse

Accéder à la ressource

Ce document analyse le cadre d'application et les contraintes des mesures sanitaires et phytosanitaires (SPS) pour trois filières d'exportations en Côte d'Ivoire (filières cacao, anacarde et coton).

Publié dans le cadre du projet de CUTS International Genève «Comprendre les exigences SPS pour l’exportation», ce document commence par revenir sur le cadre général des mesures sanitaires et phytosanitaires, leurs objectifs et les accords SPS existants. Le document se concentre ensuite sur la Côte d’Ivoire et  fait un état des lieux de l’infrastructure nationale qualité et des textes réglementaires qui régissent les mesures SPS en Côte d’Ivoire, avant de relever les contraintes auxquelles sont confrontées les PME dans l’exportation des produits identifiés vers l’UE en général, et le marché de l’Allemagne en particulier. Il finit sur des recommandations.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser