Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Les organisations de producteurs (« OP » : associations, coopératives ou syndicats d’agriculteurs et/ou d’éleveurs) jouissent d’un poids particulier dans la société civile subsaharienne et en particulier ouest-africaine. Dans la mesure où la majorité de la population pratique l’agriculture, elles ont la force du nombre. Elles disposent de plus d’un ancrage solide et d’une structure représentative depuis les villages jusqu’aux États, et même au-delà. Est-ce à dire qu’elles font l’objet d’une écoute renforcée de la part des pouvoirs publics ?

Version française
Version anglaise

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser