Cet article est uniquement disponible en Anglais.

publié dans Ressources le 11 mai 2021

Women’s voices in civil society organizations: Evidence from a civil society mapping project in Mali

IFPRI

FemmesSociété CivileMaliArticle

Accéder à la ressource

Comment les voix des femmes peuvent-elles être amplifiées dans une situation de normes patriarcales dominantes ? Plus important encore, que faut-il faire pour que ces voix soient non seulement entendues, mais aussi prises en compte ?

Une nouvelle note de synthèse de l’IFPRI, du programme de recherche du CGIAR sur les politiques, les institutions et les marchés (PIM) dirigé par l’IFPRI et de la plateforme GENDER du CGIAR apporte un éclairage important au débat sur ces questions. Il résume les résultats du projet de cartographie de la société civile au Mali, où, comme dans une grande partie de l’Afrique, les organisations de la société civile (OSC) jouent un rôle essentiel en aidant les citoyens à s’organiser et à poursuivre des objectifs communs, souvent dans le but de demander des comptes aux autorités locales. Les résultats indiquent que les femmes maliennes ont des taux de participation élevés dans presque tous les types d’OSC, mais suggèrent qu’elles rencontrent des difficultés pour traduire cette participation en influence politique.

Le dernier numéro de la revue Grain de sel portant sur les savoirs féminins, la sécurité alimentaire et les inégalités de genre, nous vous invitons à consulter le dossier.

 

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser