The content bellow is available only in French.

publié dans Ressources le 17 juin 2009

Un réchauffement trop rapide pour adapter l’agriculture en Afrique

romandie

Changement climatique

Accéder à la ressource

D’ici 2050, les températures auront trop fortement et trop rapidement augmenté sous l’effet du changement climatique pour permettre à l’Afrique sub-saharienne d’adapter ses pratiques agricoles, selon une étude internationale.
Les auteurs sont « particulièrement inquiets » pour le Sénégal, le Tchad, le Mali, le Burkina Faso, le Niger et la Sierra Leone, « où les conditions futures n’auront rien à voir avec ce que (les cultivateurs) ont jamais connus », indiquent-ils.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser