Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 17 juin 2009

Un réchauffement trop rapide pour adapter l’agriculture en Afrique

romandie

Changement climatique

Accéder à la ressource

D’ici 2050, les températures auront trop fortement et trop rapidement augmenté sous l’effet du changement climatique pour permettre à l’Afrique sub-saharienne d’adapter ses pratiques agricoles, selon une étude internationale.
Les auteurs sont « particulièrement inquiets » pour le Sénégal, le Tchad, le Mali, le Burkina Faso, le Niger et la Sierra Leone, « où les conditions futures n’auront rien à voir avec ce que (les cultivateurs) ont jamais connus », indiquent-ils.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser