Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 10 avril 2014

Rapport : effets des récents chocs sur l’évolution des exportations de bétail au Mali

Chambres d'agriculture du Mali/Michigan State University/USAID

Bétail, ViandeEtude, rapport

Dans les pays du CILSS, c’est au Mali que la filière bétail/viande a la plus grande importance dans la production agricole avec 11,7% du chiffre d’affaire agricole national total (CILSS 2008). L’importance de l’élevage au Mali se reflète également à travers des effectifs nationaux qui sont parmi les plus élevés de l’Afrique subsaharienne. Il contribue à la satisfaction des besoins nationaux en produits d’origine animale et à l’amélioration de l’équilibre de la balance commerciale du pays à travers les opérations d’exportation. Le secteur bétail occupe la troisième position des produits exportés après l’or et le coton. Ce classement pourrait changer si on accorde à ce secteur l’attention et les ressources nécessaires.

Cependant, les exportations de bétail subissent des chocs résultant des aléas climatiques et des différentes crises sociopolitiques, économiques et sécuritaires. Le présent rapport a pour objet de faire la synthèse des études nationales entreprises dans le cadre du PROMISAM II et réalisées par les systèmes d’information sur les marchés (SIM) de la Côte d’Ivoire et du Sénégal sur les effets des récents chocs sur l’évolution des exportations du bétail malien vers ces pays. Les informations tirées de ces rapports sont complémentées par des renseignements obtenus à travers une revue de la littérature et des entretiens avec des professionnels du secteur.

Lire le rapport : http://fsg.afre.msu.edu/promisam_II.2/20_FEV_MAKADJI_ETUDE_CHOCS_EXPORT.pdf

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser