Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 24 septembre 2014

Partenariats public-privé : garantir le droit à la parole des petits producteurs

Fairtrade foundation/Rural 21

Secteur privé et développementAnalyse, synthèse

A seat at the table?, étude de la Fairtrade Foundation consacrée à quatre PPP agricoles créés au Ghana, au Malawi et au Kenya, a trouvé des exemples de PPP qui n’avaient pas collaboré avec les petits exploitants agricoles, avaient fait des hypothèses quant à leurs besoins sans tenir compte de leurs problèmes et priorités réels, et les avaient considérés comme des bénéficiaires de l’initiative et non pas comme des partenaires à part entière. Elle a constaté que les représentants des agriculteurs avaient eu peu ou pas du tout d’occasions de s’asseoir à la même table que les représentants des gouvernements , entreprises et autres parties prenantes des PPP ou d’influencer la conception ou la mise en place des PPP qui prétendent améliorer leur situation. Un exemple présenté dans l’étude de Fairtrade est celui du projet d’agriculture commerciale (Commercial Agriculture Project) du Ghana, un PPP cadre de 145 millions de dollars US instauré par le gouvernement du Ghana, la Banque mondiale et USAID. Il a pour objectif d’améliorer la productivité des petites exploitations agricoles dans les plaines d’Accra et dans les régions du nord du Ghana, mais les petits exploitants n’ont eu qu’une occasion, en 2011, de donner leurs points de vue à ce sujet. L’étude remarque que le projet adopte une approche axée sur la demande, si bien que les fonds sont attribués en fonction des demandes du secteur privé et non pas en fonction d’une évaluation des besoins des agriculteurs.

Lire l’étude (en anglais) : http://farmlandgrab.org/post/view/23969

Lire un article (en français) : http://www.rural21.com//nc/francais/news/detail/article/fairtrade-un-droit-a-la-parole-pour-les-petits-exploitants-agricoles-00001259/

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser