The content bellow is available only in French.

publié dans Ressources le 14 septembre 2021

Maya, entreprise de transformation alimentaire qui donne une seconde vie aux denrées locales invendues

Le Monde

ContractualisationEntreprises (agricoles, de transformation...)TransformationMaliArticle

Accéder à la ressource

La Sénégo-Malienne Seynabou Dieng a lancé en 2017 une entreprise de transformation alimentaire pour donner une seconde vie aux denrées locales invendues. L’entreprise s’est développée et récupérer les invendus sur les marchés ne suffisait plus : elle a commencer à travailler en amont de la chaîne marchande, directement avec les producteurs. Pour sécuriser les revenus des producteurs, Maya noue des partenariats avec onze coopératives agricoles à qui elle achète chaque mois des quantités fixes de fruits et légumes. Aujourd’hui, l’entreprise transforme 10 tonnes de denrées périssables par mois et distribue ses produits dans 135 points de vente au Mali.

Cependant, les défis sont nombreux pour promouvoir les produits locaux. « Nos ventes stagnent depuis trois ans. Les acteurs de la grande distribution n’investissent pas au Mali, car le pays ne rassure pas, tant sur le plan politique que sécuritaire » explique Seynabou Dieng. Aussi, la cheffe d’entreprise a revu ses plans, misant sur l’export et la construction de filières en Afrique de l’Ouest plutôt que sur le marché malien.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser