Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

publié dans Ressources le 7 octobre 2011

« Les usagers vulnérables des terres doivent être protégés par des directives internationales » : l’appel d’un expert de l’ONU pour le sommet de Rome

srfood

Accaparement des terresFoncier et politiques foncières

Accéder à la ressource

« Les droits fonciers constituent le premier élément fondamental dans la voie de la réalisation de la sécurité alimentaire : sans consensus international quant à la façon dont les terres doivent être gérées, les intérêts des usagers les plus vulnérables continueront à être bafoués » a averti Olivier De Schutter, Rapporteur Spécial auprès des Nations Unies sur le droit à l’alimentation, à quelques jours du début de négociations décisives à Rome.

« La menace de ‘l’accaparement des terres’ nous a rappelé combien l’accès à la terre est essentiel pour 500 millions de ménages vivant en situation d’insécurité alimentaire dans le monde » a-t-il affirmé.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser