Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 29 août 2011

«Les normes européennes ne sont pas rigides, elles sont strictes»

SudOnline

Politique agricole et rurale nationaleQualité et normesSouveraineté alimentaireEurope

Accéder à la ressource

Commissaire européen chargé de l’agriculture, Dacian Ciolos est un connaisseur du monde des échanges agricoles entre l’Europe et l’Afrique. Ingénieur agronome, homme politique roumain et ancien ministre, il est depuis le 27 novembre 2009, affecté à l’Agriculture dans la Commission Barroso II. Dans cet entretien que Sud Quotidien a réalisé avec d’autres journaux opérant en Afrique et en Europe, il donne quelques réponses et pistes de réflexion pour aider les petits producteurs d’Afrique à se lancer dans des modèles de culture durables. Il aborde aussi, (voir encadré ) la question des normes, de même que la volatilité des prix agricoles. Le cadre amélioré de la Politique agricole commune (Pac) au sein de la Commission européenne n’échappe pas à son analyse. Déjà réduit à 39,4% pour la période 2007-2013, le prochain cadre financier pluriannuel 2014-2020 de l’UE présenté par la Commission européenne prévoit encore une légère diminution de la part de la Pac à 36,2%. S’agit-il d’une défaite ?

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser