Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

publié dans Ressources le 25 juillet 2016

Le coût considérable de la pêche illicite pour l’Afrique de l’Ouest

Overseas development institute/PorCausa

PêcheAfrique de l’OuestEtude, rapport

Le think tank britannique Overseas Development Institute (ODI) et l’organisation espagnole de journalisme d’investigation ProCausa dressent un bilan de la situation de la pêche illicite en Afrique de l’Ouest et mettent en lumière les effets dévastateurs de cette pratique sur l’environnement et sur le développement économique de la région. Le rapport révèle ainsi que plus de la moitié des pêcheries du Golfe de Guinée sont déjà surexploitées et que la pêche illicite coûterait 1,3 milliards de dollars en moyenne chaque année aux pays côtiers d’Afrique de l’Ouest (du Nigéria à la Mauritanie) – en 2012 par exemple, elle aurait fait perdre 300 millions de dollars au Sénégal en 2012, soit 2 % du PIB national. Le rapport estime aussi le coût des opportunités manquées : une meilleure limitation de la pêche illicite permettrait de créer 300 000 emplois dans la pêche et dans l’industrie halieutique.

Télécharger le rapport (en anglais) : https://www.odi.org/sites/odi.org.uk/files/resource-documents/10665.pdf

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser