Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

The content bellow is available only in French.

publié dans Ressources le 4 juin 2010

La terre attire les financiers

Jeune Afrique

Financement

Accéder à la ressource

Ce 19 mai, la Banque africaine de développement (Bad) a décidé de débloquer 40 millions de dollars pour alimenter le Fonds pour l’agriculture africaine (FAA). Cet instrument d’investissement panafricain, qui s’adresse au secteur privé de toute la filière agricole, réunit des acteurs publics et privés de la finance, tels que l’AFD et Proparco, les banques de développement régional africaines, le Fida, l’Union européenne, Agra, etc. Dans les premiers mois de 2011, le FAA devrait ainsi être à la tête de 300 millions de dollars. Ce fond sera attribué au financement de projets dans la production agricole, aux PME et groupements coopératifs, aux grandes entreprises, avec comme priorité d’améliorer la sécurité alimentaire du continent.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser