The content bellow is available only in French.
Cet article est uniquement disponible en Anglais.

publié dans Ressources le 14 juillet 2022

Enseignements de la filière d'huile de palme indonésienne pour le développement de celle du Ghana

Centre d'études et de prospective (CEP | MAA)

Agroalimentaire - AgroindustriePalmier à huileGhanaIndonésieArticle

Accéder à la ressource

Une équipe internationale de chercheurs a publié, en mai 2022 dans Land Use Policy, une analyse comparée des filières d’huile de palme au Ghana et en Indonésie. Si cette production en Asie du Sud-Est a fait l’objet de nombreux travaux, il n’en est pas de même pour l’Afrique de l’Ouest

La culture du palmier à huile a été introduite en Indonésie au XIXe siècle à partir de semences africaines. Depuis les années 1980, elle a connu un fort développement grâce à la mise à disposition, via un système de concessions à des multinationales, de forêts appartenant à l’État pour être reconverties en plantations.

À l’inverse, l’huile de palme est une production traditionnelle en Afrique de l’Ouest, où de nombreux pays cherchent à reproduire la dynamique indonésienne. Au Ghana, ce sont surtout des petits producteurs qui transforment eux-mêmes, ou via une filière artisanale, leurs fruits. En raison d’une insécurité foncière et d’un accès réduit aux financements, l’intensification de la production reste limitée et les rendements nettement plus faibles qu’en Indonésie (- 60 %).

Trouvez plus d’informations sur le secteur agricole ghanéen dans notre revue Grain de sel n°78

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Autres articles qui pourraient vous intéresser