Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 22 novembre 2010

Démocratiser la recherche agricole pour la souveraineté alimentaire en Afrique de l’Ouest

IIED

Recherche agricoleSouveraineté alimentaireAfrique de l’Ouest

Accéder à la ressource

_ (document en anglais)

Les systèmes nationaux de recherche agricole d’Afrique de l’Ouest sont tributaires de financements externes, mais aussi résolument tournés vers l’extérieur, une tendance susceptible d’avoir des effets néfastes sur l’agriculture familiale. Les produits issus de la recherche agronomique nécessitent de plus en plus d’apports d’engrais et de pesticides, et une utilisation restreinte de semences traditionnelles et d’engrais biologique.

Cette situation souligne la dépendance accrue des agriculteurs vis-à-vis du système et des intrants externes, mais aussi leur propension à s’endetter. Les terres cultivables sont appauvries par l’utilisation excessive de produits chimiques et de pratiques agricoles souvent trop intensives.

Les agriculteurs et les producteurs alimentaires comptent se faire entendre pour s’assurer que les programmes de recherche agricole contribuent à mieux répondre à leurs besoins. (Source : IIED, octobre 2010).

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser