Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 27 novembre 2013

Déclaration de Nouakchott sur le pastoralisme « Mobilisons ensemble un effort ambitieux pour un pastoralisme sans frontières »

Pastoralisme

Accéder à la ressource

Les chefs d’Etats et de gouvernements des six pays sahélo-sahariens (Burkina Faso, Mali Mauritanie, Niger, Sénégal, Tchad), se son réunis à Nouakchott, à l’invitation du Gouvernement de la République Islamique de Mauritanie, du Comité permanent Inter-Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (CILSS) et de la Banque mondiale, aux côtés des Commissions de l’Union Africaine, de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), et en présence de représentants des organisations internationales, des organisations régionales, de la recherche scientifique, des organisations de la société civile, des organisations de producteurs, du secteur privé et des partenaires techniques et financiers, dans l’objectif de renforcer la résilience des sociétés pastorales sahélo-sahariennes.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser