Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

Vous trouverez à la suite le bulletin mensuel de mai 2011 du marché agricole sénégalais produit par la cellule études et information du Commissariat à la sécurité alimentaire.

  • Au seuil de la période de soudure, le niveau d’approvisionnement des marchés en produits vivriers reste toujours satisfaisant avec des disponibilités plus abondantes par rapport aux mois précédents. L’essentiel de ces disponibilités est constitué de céréales locales (mil souna, sorgho, riz local décortiqué), de céréales importées (riz, maïs) et d’arachide. Cette situation est favorisée par les bonnes productions enregistrées au cours des trois dernières campagnes agricoles.
  • La demande qui, essentiellement, émane des consommateurs et des producteurs, porte spécifiquement sur le mil souna, le riz importé et le riz local. La distribution du riz local dépasse actuellement la vallée du fleuve et la région de Louga pour s’étendre aux marchés de Dakar, Thiès, Diourbel et Tambacounda. La demande des producteurs porte sur l’arachide et les céréales locales, notamment le mil souna et le maïs, pour les besoins en semences de céréales des privés.
  • Le niveau général des prix demeure élevé avec une tendance haussière, suite à la forte demande liée aux semences.
Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser