Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Une installation pluviométrique hétérogène avec des zones localement excédentaires et des zones agricoles à déficits hydriques dans le Sahel

L’évolution de la situation pluviométrique est assez hétérogène avec des zones localement excédentaires, provocant parfois des inondations, et des zones à déficits pluviométriques marqués, créant au plan agricole, des stress hydriques importants. Des déficits pluviométriques ont été enregistrés en juin et en début juillet dans beaucoup de stations, notamment dans les zones Sud du Sahel, avec comme corollaire, le ralentissement ou l’arrêt des semis par endroits. Un retour des pluies a été amorcé en fin juillet dans certaines localités du Sahel. Toutefois, une bonne répartition spatio-temporelle des pluies et leur poursuite jusqu’en mi-octobre seraient souhaitées pour permettre aux cultures en place et notamment aux derniers semis de boucler leur cycle.

Télécharger le bulletin: http://www.inter-reseaux.org/IMG/pdf/Bulletin_mensuel_Juillet_2011.pdf

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser