Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

The content bellow is available only in French.

publié dans Ressources le 4 mars 2021

Article – Suspension de la transhumance transfrontalière : Un coup dur pour l’économie nationale

Adillah Ali/Jacques Sourou Douti

PastoralismeTogoArticle

Accéder à la ressource

Dans la foulée des mesures sanitaires prises pour freiner la propagation de la pandémie à corona virus, le Gouvernement togolais a décidé de reporter le démarrage de la transhumance transfrontalière initialement prévue pour le 31 janvier 2021. Cette décision inattendue a eu comme conséquences immédiates l’impossibilité aux éleveurs nomades d’entrer dans le pays et de continuer leur périple avec leurs troupeaux à cause des fermetures des frontières. Un coup dur pour le marché frontalier de Koundjoaré (région des Savanes) qui représente la principale porte d’entrée des transhumants au Togo pendant leur parcours vers le Sud. Analyse des enjeux.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser