Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Analyse approfondie des marchés et de la sécurité alimentaire au Niger

Points saillants pour Avril 2011

  • Les importations des céréales en provenance des marchés du nord Nigeria, nord Benin et nord-est Burkina Faso, se poursuivent grâce à un différentiel de prix incitatif pour les commerçants, mais les intensités variables selon l’axe et le produit,
  • Les prix nominaux et constants du mil, poursuivent leur ascension dans presque toutes les régions du pays par rapport au mois de mars 2011,
  • Des écarts de prix constants enregistrés au cours de ce mois, par rapport à la moyenne de mars calculée sur vingt ans (1991-2010), à des niveaux très variables d’une région à une autre.
  • Dégradation du niveau des termes de l’échange Oignon/Mil reflétant une dégradation des conditions d’accès des producteurs d’oignon suite à la diminution du volume d’exportation (principalement en lien avec la crise ivoirienne),
  • Diminution progressive des capacités d’accès au mil, pour les producteurs/vendeurs de niébé par rapport au mois précédent et par rapport au même mois de l’année 2008, année pendant laquelle la compétitivité du niébé a été très remarquable avec l’opération d’achat de niébé du Gouvernement dans le but d’améliorer les revenus des producteurs.
Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser