Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

The content bellow is available only in French.

publié dans Ressources le 14 novembre 2006

1. Présentation des contributions au Forum régional de Niamey organisé par le Roppa (novembre 2006)

Inter-réseaux

Souveraineté alimentaire

Appel de Niamey pour la souveraineté alimentaire de l’Afrique de l’ouest
Site du Roppa, forum régional sur la souveraineté alimentaire, Niamey, novembre 2006
A l’issue du forum sur la souveraineté alimentaire, un appel a été rédigé, qui synthétise les constatations et lance des pistes pour l’action. L’analyse de la situation alimentaire et plus généralement de la pauvreté en Afrique del’Ouest, fait ressortir le constat d’échec relatif des politiques agricoles des pays de la sous région. Cette inadaptation des politiques est notamment liée à la faible association du mouvement paysan à leur définition, ce qui a contribué à augmenter la vulnérabilité des populations rurales aux crises. L’appel demande donc l’application de la souveraineté alimentaire, « droit des pays à définir sa politique agricole dans l’intérêt de ses populations… » Le texte recommande également la définition d’un charte de la souveraineté alimentaire, et son application au niveau régional: association des organisations paysannes à la définition des politiques agricoles, etc. Le texte est téléchargeable en format pdf.
http://www.roppa.info/rubrique.php3?id_rubrique=13&id_article=71

Les documents du forum…

Si vous n’avez pas assisté au forum sur la souveraineté alimentaire qui s’est tenu du 7 au 10 novembre 2006 à Niamey, le site du Roppa et sa section dédiée à cet événement vous permettra d’avoir des éléments pour comprendre les débats qui s’y sont déroulés. Sur la page « documents de travail » une vingtaine de documents, élaborés en vue de cet atelier, sont proposés au téléchargement. (voir http://www.roppa.info/rubrique.php3?id_rubrique=13&id_article=67)
Nous en avons sélectionné quelques-un qui permettent d’avoir une idée un peu plus précise de la notion de « souveraineté alimentaire » et surtout de ses enjeux.

Historique et notion

Forum électronique sur la souveraineté alimentaire. Synthèse – Contribution au Forum régional de Niamey
Daouda Diagne, 2006
Cette synthèse du forum électronique, préalable à la rencontre, permet d’avoir une idée générale du contexte et de fixer la notion de souveraineté alimentaire et sécurité alimentaire, aborde les complémentarités entre les deux notions, puis étudie les conditions de la réalisation d’une souveraineté alimentaire en Afrique de l’Ouest. Format PDF 351 ko.
http://www.roppa.info/IMG/pdf/ForumSA_Synth_se_Daouda_Version_revue_1_.pdf

Historique et évolution du concept de Souveraineté alimentaire dans le monde
Ibrahima Coulibaly, président de la CNOP Mali, 2006
Une autre introduction à la problématique, centrée principalement sur l’évolution de la souveraineté alimentaire comme une revendication politique des acteurs de la société civile. Format Word, 156.5 ko.
http://www.roppa.info/IMG/doc/historique_et_evolution_de_souv_alimentaire_final.doc

Souveraineté alimentaire et commerce international

La négociation de l’accord de partenariat économique entre l’Afrique de l’Ouest et l’Union européenne : Processus et enjeux pour l’agriculture régionale
Roger Blein, 2006
Ce document est une synthèse de la question commerciale pour les produits agricoles. Il passe en revue l’évolution des accords commerciaux et les réformes récentes, aborde la situation réelle de l’agriculture dans cette région et son insertion dans le marché, et expose les enjeux pour l’agriculture ouest-africaine: accord de partenariat économique (APE), Tarif extérieur commun (Tec) , etc. Enfin, des propositions sont avancées et permettent de renouveler le débat. Format Word 356 ko.
http://www.roppa.info/IMG/doc/Blein_-Resume_presentation_forum_ROPPA_APE_V2.doc

Souveraineté alimentaire, prix agricoles et marchés mondiaux
Jacques Bertholot, 2006
La démonstration est la suivante : « Le » prix agricole mondial n’existe pas et les prix agricoles de l’Union européenne (UE) et des Etats-Unis (EU) ne sont pas des prix d’une économie de marché. Si bien que, paradoxalement, la protection à l’importation des produits agricoles est la forme de soutien agricole la moins protectionniste pour tous les pays, et permet d’assurer la souveraineté alimentaire. La dernière partie esquisse quelques aspects d’une stratégie permettant que le nécessaire relèvement du tarif extérieur commun (TEC) de la Cedeao ne pénalise pas les consommateurs pauvres. Format PDF 264 ko.
http://www.roppa.info/IMG/pdf/Berthelot_Souverainete_alimentaire_prix_agricoles_et_marches_mondiaux-ROPPA_novembre_2006.pdf

Dans la presse…

Afrique de l’Ouest: Qu’ils ne nous tiennent pas par le ventre
L’Observateur Paalga (Ouagadougou) sur leFaso.net, Abdou Karim Sawadogo, 2 Novembre 2006
Cet article se fait l’écho de la conférence de presse lors de l’ouverture du forum sur la souveraineté alimentaire à Niamey. Le Roppa exige des différents accords la prise en compte des principes de la souveraineté alimentaire comme droit fondamental des peuples ouest-africains à produire pour eux-mêmes et par eux-mêmes les aliments dont ils ont besoin. « Avant d’ouvrir leur marché, les autres [ pays développés] ont d’abord assuré une bonne production et un marché intérieur fluide. Sans passer par ses étapes, notre « ouverture au monde » peut se révéler suicidaire. »
http://fr.allafrica.com/stories/200611030079.html

Le face-à-face entre paysans et décideurs politiques
Le pays sur abcBurkina, Abdoulaye Tao, 10 novembre 2006
L’objectif des paysans africains est d’interpeller les décideurs sur la nécessité de sortir l’agriculture des négociations politico-financières en cours au niveau de l’Accord de partenariat économique (APE) avec l’Union européenne. Dans le même temps, le Roppa, par la voix de son président N’Diogou Fall, demande aux Etats de jouer leur partition. Il s’agit principalement de développer les potentialités agro-sylvo-pastorales, de faire de l’espace Cedeao un vaste marché pour les productions locales, et surtout de protéger ce marché contre les importations qui, à terme, vont tuer l’agriculture de la région.
http://www.abcburkina.net/vu_vu_fr5/fr5_vu_46.htm

Enfin voir également le dossier sur la souveraineté alimentaire sur notre site préparé en vue du forum, avec quelques liens sur le net sur cette notion.
http://www.inter-reseaux.org/article.php3?id_article=1173

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser