Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Autres publications le 21 mars 2016

L’innovation « fiente de poulet » dans les cacaoyères : une révolution agro-écologique ? 1500 kg/ha en Côte d’Ivoire ?

François Ruf / Josué Kiendré

AvicultureCacaoEngraisCôte d’IvoireAnalyse - Synthèse

Cet article est le deuxième d’une série consacrée à l’innovation « fiente de poulet » dans les cacaoyères en Côte d’Ivoire. Au milieu des années 2000, les auteurs de ces articles ont découvert en effet un début d’adoption de fiente de poulet, en dehors de tout programme de développement, dans les cacaoyères de Côte d’Ivoire et à l’Est du Ghana, qui pourrait bien constituer une véritable « révolution agro-écologique ». Le premier article avait décrit la construction de la filière fiente de poulet par les réseaux villageois et familiaux. Ce second article vise à appréhender l’impact de la fiente sur les rendements et les revenus du cacao, voire sur la durabilité de la cacaoculture.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser