The content bellow is available only in French.

publié dans Agenda du développement rural le 7 avril 2022

Webinaire – "Pastoralisme et conflits fonciers entre éleveurs et agriculteurs au Burkina Faso et dans la sous-région"

GIZ/Timbuktu Institute

Conflits, insécuritéPastoralismeAfrique de l’OuestBurkina FasoWebinaire

du 12 avril 2022 au 12 avril 2022

Le think-thank  Timbuktu Institute organise le mardi 12 avril prochain un webinaire régional avec pour thème “Pastoralisme et conflits fonciers entre éleveurs et agriculteurs au Burkina Faso et dans la sous-région“.

Les pastoralistes représentent plus de 58 millions de personnes au Sahel et dans la Corne de l’Afrique et font paître plus de 204 millions de bovins, 264 millions de chèvres, 109 millions d’ovins et 22 millions de chameaux. Les conflits pour l’accès à la terre et à l’eau entre les pastoralistes souvent semi-nomades et les agriculteurs sédentaires sont récurrents. Bien que de nombreux de ces conflits soiet résolus au niveau local, d’autres deviennent plus permanents, s’aggravent et, dans certains cas, deviennent violents. Ils peuvent affaiblir la stabilité sociale, être instrumentalisés, peuvent entraîner une baisse des rendements agricoles, avoir un impact négatif sur la santé animale, rendre plus difficile la gestion durable des terres ou faire obstacle à une transformation agro-écologique.

Sur ces sujets majeurs pour le vivre-ensemble au Burkina Faso, la Coopération allemande (GIZ) et le Timbuktu Institute réunissent un plateau exceptionnel de chercheurs et d’acteurs engagés afin de présenter les résultats de l’étude sur le pastoralisme et des suites à donner aux activités pilotes.

Inscriptions : ici  Lien brisé (vérifié le 21/11/2023)

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Autres articles qui pourraient vous intéresser