fr Inter-réseaux Développement rural fr Inter-réseaux Développement rural

Accueil

Bulletin de veille Souveraineté Alimentaire n° 6 - jeudi 2 avril 2009

  • 13 mai 2009

Et voilà la sixième livraison de votre Bulletin de Veille sur la Souveraineté Alimentaire.

Si vous souhaitez contribuer avec nous, n’hésitez pas à prendre contact : [email protected]

Bonne lecture.

Les équipes d’Inter-réseaux et de SOS Faim
www.inter-reseaux.org et www.sosfaim.org

... :: : Politiques agricoles

Le Cameroun face à la crise alimentaire
Euronews - 13 février 2009
Comment accéder à l’indépendance, la souveraineté alimentaire ? Le Cameroun illustre l’incapacité de nombre de pays africains à soutenir, à défendre leurs productions locales. Une association de “citoyens” y lutte contre la corruption, c’est un pas en avant. Un petit reportage vidéo de 8 minutes qui nous amène au Cameroun, à travers la crise qui s’est manifesté autour des importations de poulet congelé, puis des affaires de corruptions dénoncées courageusement par la société civile camerounaise.
http://www.euronews.net/fr/article/19/02/2009/cameroon-battle-for-food-sovereignty/

Politiques agricoles des économies émergentes : suivi et évaluation 2009
OCDE - 17 mars 2009
_Les années 2006-08 ont été marquées par une hausse significative des prix mondiaux de la plupart des produits agricoles, mais pas de tous cependant. Ce rapport analyse les évolutions intervenues au cours de cette période dans sept économies émergentes : Afrique du Sud, Brésil, Chili, Chine, Inde, Russie et Ukraine. Retrouvez dans ce document les principaux faits marquants.
http://www.oecd.org/dataoecd/54/29/42347222.pdf

L’OCDE critique la politique agricole de 7 pays émergents
É. de la Chesnais, Le Figaro - 19 mars 2009
Les économistes de l’OCDE doutent de la portée des mesures de soutien adoptées par ces États pour assurer leur sécurité alimentaire. Dans un rapport de deux cents pages qu’elle vient de publier, l’OCDE passe à la loupe les politiques agricoles de sept pays émergents. Le contexte de volatilité qui s’est traduit par des hausses brutales des prix à partir de 2007 a conduit ces États (Afrique du Sud, Brésil, Chili, Inde, Ukraine, Chine et Russie) à adopter des mesures spécifiques afin de garantir leur approvisionnement alimentaire.
http://www.lefigaro.fr/economie/2009/03/19/04001-20090319ARTFIG00365-l-ocdecritique- la-politique-agricole-de-7-pays-emergents-.php

Mali - Feuille de route pour la mise en oeuvre du volet foncier de la LOA - décembre 2008
Hub Rural - Décembre 2008
Un atelier national de concertation sur la proposition de feuille de route a été organisé les 27 et 28 novembre 2008 par le Secrétariat Permanent du Comité Exécutif du Conseil Supérieur de l’Agriculture du Mali, avec l’appui technique du Hub Rural. L’un des enjeux de cet exercice était de prendre en compte, dans la démarche proposée, les impératifs de concertations internes propres à chaque groupe d’acteur, afin de leur laisser la possibilité de construire et d’argumenter leurs positionnements. Au final, la feuille de route constitue donc une démarche inclusive et validée par les principaux groupes d’acteurs concernés de mise en oeuvre des dispositions foncières de la LOA.
http://www.hubrural.org/spip.php?article1766 (page de suivi LOA)
http://www.hubrural.org/IMG/pdf/Feuille_de_route_version_finale_LOA_Foncier.pdf (28 pages, 280 ko)

Burkina Faso - Journée nationale du paysan : amorce d’une rupture
S.N. Coulibaly, Sidwaya Quotidien - 16 mars 2009
Le président du Faso, Blaise Compaoré a pris part à Koudougou à la Journée nationale du paysan et a réaffirmé la nécessité d’une politique de diversification des productions agro-sylvo-pastorales, gage de stabilisation et de sécurisation des revenus des producteurs ruraux. Le ministre chargé de l’agriculture l’a reconnu. La monoculture n’a plus sa place au Burkina Faso. Produire varié semble l’option prise pour garantir aux millions de producteurs ruraux des revenus sûrs, stables et impulser, pourquoi pas, la sécurité alimentaire.
http://www.sidwaya.bf/dossier_JNP-blaise-producteurs.htm

Congo - Kinshasa : le réseau Proddes favorable à la défiscalisation des organisations paysannes en Rdc
DigitalCongo.net – 15 mars 2009
Le Réseau pour la Promotion de la Démocratie et des Droits Economiques et Sociaux (Proddes) a organisé un séminaire pour contribuer au renforcement de la société civile sur la question de la souveraineté alimentaire et de son implication dans l’élaboration et la mise en oeuvre de la politique agricole nationale. Pendant trois jours, les participants issus de différentes organisations de la société civile du Congo ont analysé en profondeur le Projet de Code agricole. Parmi les recommandations, on peut citer : la subvention des pme locales ; la défiscalisation des organisations paysannes, des dispositions interdisant la vente de terres aux étrangers, l’instauration des mécanismes de cahiers de charges des investisseurs, la promotion de la femme et de son rôle dans l’agriculture, mais également la définition du statut des organisations de la société civile, la désignation des membres du Conseil agricole par voie électorale et/ou par désignation.
http://www.digitalcongo.net/article/57118

... :: : Politiques commerciales

Mali - Exonération sur l’importation du riz du 1er mars au 31 mai 2009 :
déjà les importateurs ont signé pour plus de 100 000 tonnes

Y. Camara, L’Indépendant - 10 mars 2009
Après l’échec de la mise en oeuvre d’un protocole d’accord signé il y a un mois entre le gouvernement, l’Assemblée Permanente des Chambres d’Agriculture du Mali (APCAM) et la Chambre de Commerce et d’Industrie du Mali (CCIM) en vertu duquel le kilo du riz local devrait être vendu au détail à 300 FCFA, le gouvernement, malgré la “réussite” de l’Initiative riz, s’est vu dans l’obligation de revenir à la pratique des exonérations sur l’importation du riz. La période concernée va du 1er mars au 31 mai 2009. Le président de la CCIM, Jeamille Bittar a expliqué les enjeux de cette initiative gouvernementale aux importateurs et détaillants. Il a annoncé qu’en moins d’une semaine après l’entrée en vigueur de la décision, les intentions d’importation manifestées dépassent 100 000 tonnes.
http://www.maliweb.net/category.php?NID=41561&intr=

Afrique de l’Ouest - Le TEC à 35 % : pour renforcer la compétitivité des productions locales
J. Manassé, Nouvelleexpression.info - 13 mars 2009
La récente crise alimentaire a révélé les limites des politiques commerciales basées sur la recherche de bas prix et ayant porté atteinte aux producteurs ruraux. Cette crise ayant entraîné l’instabilité de la sous-région ouest-africaine a eu pour conséquence la diminution des échanges commerciaux et par ricochet une récession économique. Ce
qui nécessite l’accroissement de la production et ceci de manière compétitive. Le Tarif extérieur commun à 35% est un effort de protection de l’agriculture locale de la Cedeao.
http://www.nouvelleexpression.info/index.php?option=com_content&task=view&id=1600&Itemid=8

... :: : Sécurité alimentaire

O. De Schutter, rapporteur sur le droit à l’alimentation : « Il faut que les pays puissent se protéger »
A.Linard, Syfia Belgique - 20 mars 2009
« Beaucoup de pays africains sont conscients de la nécessité d’augmenter les investissements dans l’agriculture, jusqu’à 10% de leur budget public. Ils ont compris
qu’il faut privilégier la souveraineté alimentaire, ce qui signifie faire des choix en matière d’agriculture qui évitent à ces pays d’être dépendants envers la volatilité des
cours des matières premières. Cela suppose de reconstituer les stocks alimentaires démantelés dans les années 1980, qui permettent d’acheter des récoltes à des prix
rémunérateurs pour les paysans puis, en périodes de soudure, de mettre les stocks sur les marchés à des prix accessibles. »
http://www.syfia.info/index.php5?view=articles&action=voir&idArticle=5090

Lutte contre la faim : stratégie pour la sécurité alimentaire
Communication de la Commission au Conseil et au Parlement européen - 25 janvier 2006
Dans le cadre de la poursuite du premier objectif du Millénaire pour le développement concernant la faim, l’Union européenne a élaboré un programme dont l’objectif
spécifique consiste à améliorer la politique communautaire en matière de sécurité alimentaire, particulièrement pour les groupes les plus vulnérables, grâce à un ensemble
de priorités et d’actions qui complètent les programmes nationaux et améliorent leur cohérence.
http://europa.eu/scadplus/leg/fr/lvb/r12546.htm

Tables rondes sur l’agriculture familiale et la sécurité alimentaire au vingt et unième siècle

FIDA - février 2009

Le Fonds international de développement agricole (FIDA) a réuni à Rome les 18 et 19 février 2009 ses 164 états membres dans le cadre du 32ème Conseil des Gouverneurs.
Sécurité alimentaire, agricultures familiales, prix agricoles sont à l’ordre du jour. En attendant d’avoir les résultats, voici la présentation des trois tables rondes sur les
thèmes : Volatilité des prix des produits alimentaires (Comment aider les petits exploitants à gérer le risque et l’incertitude) ; La demande accrue de terres (Risques et
possibilités pour les petits exploitants) ; Recherche et innovation en faveur des petits exploitants dans le contexte du changement climatique.

http://www.ifad.org/events/gc/32/roundtables/chapeau_f.pdf (PDF - 4 pages)

De la nourriture pour tous, à condition de le vouloir

G. Neuhaus, Un seul monde, DDC – mars 2009

La production alimentaire mondiale dépasse aujourd’hui les besoins. Pourtant, des millions de personnes meurent de faim chaque année et plus de 860 millions souffrent
de malnutrition. Ce nombre a encore grossi depuis que la flambée des prix a privé environ 100 millions de pauvres de leur pain quotidien. Loin d’être une fatalité, la crise
alimentaire actuelle découle de dysfonctionnements qu’il importe de corriger.

http://www.alterinfo.net/De-la-nourriture-pour-tous,-a-condition-de-levouloir_a30888.html

... :: : Commercialisation des productions

Burkina Faso - Commerce de volaille : touche pas à mon "poulet-bicyclette" !

A. Tao, Le pays - 5 mars 2009

Ouagadougou compte de nombreux vendeurs de poulets grillés. C’est le fameux “poulet-bicyclette” : cette race locale aux longues pattes qui a fait et continue de faire la
réputation du Burkina à l’extérieur. Le commerce du poulet s’élargit avec le développement de l’aviculture moderne avec ses “poulets de Blancs” . L’aviculture est
un secteur en plein développement qui cache des enjeux économiques insoupçonnés. Entre la production et la commercialisation, des milliers d’acteurs ont décidé de vivre
du poulet. Malgré quelques difficultés, la filière s’accroche. Un petit reportage intéressant à découvrir.

http://www.lefaso.net/spip.php?article30854&rubrique4

... :: : Facteurs de production

Velingara, Sénégal - Foire sous-régionale d’échange des semences paysannes

A. Kamara, Lequotidien.sn - 17 mars 2009

De grandes sociétés sont en train de développer des stratégies pour s’approprier le patrimoine semencier dans le monde. Ce qui constitue une menace pour la diversité
biologique dans les pays africains. Pour faire face à cette menace, des paysans et spécialistes des questions agricoles se sont mobilisés, ont pris des initiatives et ont créé
des interactions avec des paysans de l’intérieur du Sénégal et des pays de l’Afrique de l’Ouest. C’est le point de vue de Lamine Biaye, président de l’Association sénégalaise des producteurs de semences paysannes qui organisait, du 7 au 9 mars 2009, une foire d’échanges de semences paysannes, à Djimini, village proche de Vélingara, au Sénégal.

http://www.lequotidien.sn/index.php?option=com_content&task=view&id=5546&Itemid=10

Burkina Faso - Insécurité foncière en milieu rural : une inégalité criarde d’occupation des terres dans le Ziro

Y. Siénou, Sidwaya - 17 mars 2009

Le « deal » des terres cultivables et des forêts est un phénomène particulièrement récurrent dans la province du Ziro. Cette situation alarmante aux implications
conflictuelles, mérite une attention particulière. Zoom sur l’ampleur de ce phénomène.

http://www.lefaso.net/spip.php?article30998

Les fonds spéculatifs s’attaquent à l’agriculture

N. Djabali - Bastamag ! - 17 mars 2009

Après avoir provoqué la crise financière, les fonds spéculatifs commencent à s’intéresser au foncier. Du Brésil à l’Indonésie, de Madagascar à l’Ukraine, ils
accaparent des millions d’hectares, aux côtés de multinationales ou d’États fortunés en manque de terrains à cultiver. La course à l’accaparement des terres semble lancée. Les petits paysans expropriés et les communautés autochtones réprimées sont les premiers à en subir les conséquences. Et demain ?

http://www.bastamag.net/spip.php?article482

Un partenariat public-privé ouvre la porte du financement pour libérer le potentiel de l’agriculture africaine alors que la crise financière maintient un verrou sur le crédit mondial

AGRA - Acrra, Ghana - 18 Mars 2009

Dans un pari osé pour catalyser la croissance, l’AGRA et la Standard Bank (la plus importante banque d’Afrique) annoncent une somme de 100 millions de dollars en prêts à bon marché pour les chaînes de valeurs agricoles du Ghana, du Mozambique, de l’Ouganda et de la Tanzanie.

http://www.agra-alliance.org/section/fr/lastandardbank/

Niger : les aborigènes d’Australie détiennent-ils la réponse à la déforestation au Sahel ?

IRIN, 23 mars 09

Depuis plus de 20 ans, les scientifiques tentent d’introduire au Niger l’acacia typiquement cultivé par les aborigènes des régions sèches d’Australie. Or, malgré la
capacité de l’acacia à supporter les tempêtes de vent, la chaleur et la sécheresse, les fermiers nigériens sont lents à adopter cette plante vivace et ses graines riches en
protéines. Pourtant, à l’heure où la déforestation décime les arbres d’Afrique, cette importation aborigène pourrait combler un vide croissant, à en croire les experts de
l’agriculture.

http://www.irinnews.org/fr/ReportFrench.aspx?ReportID=83596

... :: : Les références incontournables

Agrimonde : scénarios et défis pour nourrir le monde en 2050

Cirad - 16 mars 2009

Nourrir le monde en 2050 n’est pas impossible ! Cela invite la recherche à renouveler son questionnement. Ainsi conclut le rapport de la prospective Agrimonde sur les
agricultures et les alimentations du monde à l’horizon 2050, paru en février 2009. Ce projet est mené par le Cirad et l’Inra depuis 2006.

http://www.cirad.fr/fr/actualite/communique.php?id=1097

Mali - Office du Niger : Le mouvement paysan peut-il faire reculer l’agrobusiness ?

Dynamiques Paysannes n°20, SOS Faim - avril 2009

L’Office du Niger est un organisme public malien qui gère un domaine irrigué de 80.000 ha. Dans cet entretien avec Benoit Dave, on comprend que la situation actuelle trouve son origine dans l’impasse foncière où se trouvent les exploitations familiales, que l’Etat multiplie les appels aux investisseurs nationaux et étrangers pour développer la zone, tandis que le principal syndicat de paysan, le Sexagon veut que les paysans puissent devenir des investisseurs, qu’ils puissent développer leurs exploitations …et le pays. Il recommande la mise en place d’une politique de consolidation foncière des exploitations existantes qui doit s’accompagner d’une politique volontariste de remembrement. Un entretien utile pour mieux comprendre les enjeux de cette zone aux enjeux considérables.

http://www.sosfaim.be/pdf/fr/dynamiquespaysannes/20_mali_officeduniger.pdf (PDF - 8p. - 356 ko)

Voir aussi en ligne le film « Du riz et des hommes »
Un film de Charlotte, Antonella, Yann, Nicolas et Sophie.
Pour leur projet, ils ont choisi SOS Faim, et son partenaire le Sexagon - Syndicat des exploitants agricoles de l’Office du Niger

http://www.sosfaim.be/pages_be/fr/campagnes/videos13.html

... :: : Agenda et événements

Les solutions à la crise alimentaire avec les organisations paysannes – Prague, 7 avril 2009

Dans le cadre de la prochaine réunion de l’Assemblée parlementaire paritaire qui se tient à Prague, SOS Faim et le CFSI organise un lunch débat sur « Les solutions à la
crise alimentaire avec les organisations paysannes » avec la présence de 4 leaders paysans africains. Présidée par la Vice-Présidente de l’APP, Marie-Hélène Aubert, ce
débat aura lieu au Clarion Hotel, Virgo Room, le 7 avril 2009 de 13 à 14h45. (Prague)

17 avril : journée internationale des luttes paysannes.

Ensemble pour les droits des paysans et des paysannes ! Depuis 1996, le 17 avril a été déclaré par La Via Campesina « Journée internationale des luttes paysannes ». Cette journée commémore le massacre par la police brésilienne de 19 paysans du mouvement des sans terres alors qu’ils s’étaient mobilisés pour obtenir des terres. 13 ans plus tard, la lutte pour la reconnaissance des droits des paysans et des paysannes reste une priorité de La Via Campesina.

http://www.confederationpaysanne.fr/17_avril_journee_internati_luttes_paysannes_e_2 7.php&actualite_id=1405

Nourrir sa population : regards croisés Afrique-Asie

Séance de clôture du séminaire « Les enjeux ruraux et agraires en Afrique », 8 avril 2009 de 17h à 21h
Fondation Gabriel Péri 11, rue Étienne Marcel, Pantin (France) avec :

- Mamadou Cissokho, Président d’honneur du Réseau des organisations paysannes et de producteurs d’Afrique de l’Ouest (sous réserve).
- Esha Shah, chercheure à l’Institut d’études sur le développement, Université du Sussex.
- Wang Yanyan, chercheure en économie rurale et agriculture, Bureau central de compilation et de traduction de Chine.
- Marc Dufumier, professeur d’agriculture comparée à AgroParisTech.
- Matthieu Calame, ingénieur agronome, responsable de programme à la fondation pour le progrès de l’homme Charles Léopold Mayer.

http://www.gabrielperi.fr

Bulletin de veille coordonné par Sebastian Alzerreca.

Si vous avez des ressources intéressantes à partager en réseau, n’hésitez pas à les partager :
écrivez nous à [email protected]

Vous pouvez vous inscrire au bulletin de veille sur le site d’Inter-réseaux (formulaire en bas à gauche sur la page d’accueil du site).

Si vous ne souhaitez pas recevoir les futures éditions de ce bulletin, merci de nous le signaler.

Vous pouvez rechercher sur le site d’Inter-réseaux toutes les références parues dans les bulletins de veille, par thématique. Par ex. toutes les références relatives au commerce international, au coton, aux organisations paysannes, etc. A voir sur http://veille.inter-reseaux.org (menu déroulant à droite "choisir thème").

Inter-réseaux, le 2 avril 2009

Avec le soutien de : Direction Générale de la Coopération au Développement, Ministère des Affaires Etrangères (Belgique), Ministère des Affaires Etrangères (Luxembourg), SOS Faim Belgique et SOS Faim Luxembourg

  • Réagir :
  • Partagez :

Réagir à cet article


Derniers souveraineté alimentaire n°6 - jeudi 2 avril 2009 mis en ligne

  •  

    Site réalisé avec le soutien de l’Organisation internationale de la Francophonie et de l’Agence française de Développement

  • AFD OIF
  • COMMENT PARTICIPER ?

    De nombreuses possibilités existent pour participer à la vie du réseau. Vous pouvez vous abonner à nos publications et créer des bulletins personnalisés.

    Abonnez-vous à nos publications

  • Vous pouvez aussi vous abonner à nos flux RSS et nous suivre sur les réseaux sociaux

  • Envoyez-nous vos contributions et vos suggestions en nous contactant !

  • CONTACTEZ-NOUS