Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 13 décembre 2005

Retard dans la fixation du prix de l’arachide : Le CNCR demande à l’Etat de sévir

Inter-réseaux

Accéder à la ressource

Au 25 novembre 2005, les producteurs du Sénégal ne connaissent pas encore le prix fixé pour l’arachide faute d’accord au sein du Comité national interprofessionnel de l’arachide (CNIA) entre les industriels et les organisations de producteurs. Le CNCR demande à l’Etat de prendre ses responsabilités.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser