Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 7 janvier 2010

Résumé de l’étude sur la mise en œuvre du fonds tampon destiné à l’achat groupé des engrais par les fédérations d’OP

RECA Niger

IntrantsNiger

Accéder à la ressource

L’utilisation d’un peu plus d’engrais, surtout phosphaté, sur les cultures pluviales céréalières aurait un effet important sur la production agricole du Niger. Dans le cadre d’un projet, il est prévu la mise en place d’un fonds appelé « fonds tampon », destiné à accompagner les initiatives des organisations paysannes dans leur approvisionnement en engrais. Ce fonds tampon concerne les cultures irriguées et les cultures pluviales. Vous trouverez le résumé et le rapport d’une étude, conduite en octobre 2009, visant à trouver les meilleures modalités de mise en œuvre de ce fonds tampon au profit des producteurs.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser