The content bellow is available only in French.

publié dans Ressources le 1 juin 2022

Quel bilan pour la COP15 sur la lutte contre la désertification ?

La Tribune Afrique

DésertificationArticleAudio

Accéder à la ressource

Du 9 au 20 mai, Abidjan accueillait la COP15 sur la lutte contre la désertification. A ce jour, l’ONU estime que 40% des terres seraient dégradées au niveau mondial. Entre enjeux fonciers, lutte contre la déforestation et impacts migratoires, cette conférence des parties qui s’est aussi penchée sur l’insécurité alimentaire dans un contexte géopolitique incertain, s’achève sur un bilan ambigu.

La Déclaration finale a concentré ses ambitions sur « la restauration d’un milliard d’hectares de terres dégradées d’ici à 2030 » à l’échelle mondiale. L’ambition est colossale et les moyens qu’elle suppose le sont tout autant. Néanmoins les timides propositions du secteur privé, interrogent sur la matérialisation de tels engagements, dans une conjoncture internationale particulièrement troublée.

Cet article est à lire ou à écouter en ligne (9 mn)

 

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Autres articles qui pourraient vous intéresser