Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 14 juin 2019

Tribune : Exporter l’agroécologie en Afrique est immoral

La Tribune Afrique

Agro-écologieCoopération Nord-SudNotes de position, plaidoyer, policy brief

Accéder à la ressource

En juin 2019, le « World Food Preservation Center », en coopération avec l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (ONUAA), a tenu une « Conférence internationale sur l’agroécologie transformant les systèmes agricoles et alimentaires en Afrique », au Kenya. L’objectif de cette conférence est de promouvoir l’agriculture biologique et non-OGM dans le cadre d’une « transformation socio-économique » complète de l’Afrique.

Selon l’auteur de la tribune, Bill Wirtz, le fait que des instances internationales comme l’ONU veuillent exporter l’agroécologie en Afrique est ‘immoral’. En effet, pour lui, l’agroécologie nécessite des subventions et engendre une baisse de la productivité, ce qui pourrait être néfaste en Afrique où -selon lui- les paysans ont besoin d’innovations telles que la mécanisation, les OGM et les pesticides.

Bill Wirtz travaille pour le Consumer Choice Center, émanation de Students for Liberty (créé avec le soutien financier des Frères Koch et associé au State Policy Network).

Lire la tribune de Bill Wirtz : ici

Pour un autre regard sur l’agroécologie, lire le Grain de Sel n°63-66 : Agroécologie en Afrique de l’Ouest et du Centre : réalités et perspectives

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser