Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 27 janvier 2021

Opportunités et risques de la mise en œuvre de l’APE intérimaire Côte d’Ivoire – Union européenne (APEi) et de la Stratégie nationale APE

Convention de la Société Civile Ivoirienne (CSCI)/GRET

Accords de Partenariats Economiques (APE)Côte d’IvoireEtude

Accéder à la ressource

Ratifié en août 2016, l’Accord intérimaire de partenariat économique (APE) entre la Côte d’Ivoire et l’Union européenne est un accord de libre-échange ayant pour objectif le développement des liens commerciaux et des investissements entre les deux entités. Le Gret, en appui à la Convention de la société civile ivoirienne (CSCI), a réalisé une étude entre février et octobre 2020 sur les risques et les opportunités de l’APE pour la population ivoirienne, et notamment ses secteurs les plus vulnérables. Ces risques sont essentiellement liés à la concurrence accrue des importations européennes sur le marché ivoirien, notamment au niveau des filières agricoles et agroalimentaires, mais également pour d’autres secteurs de l’industrie. Enfin, l’étude souligne également les baisses prévisibles des recettes fiscales et la remise en question du processus d’intégration régionale de la Côte d’Ivoire. Des recommandations pour la société civile ivoirienne sont également formulées.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser