Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 16 avril 2014

Note RECA: Conseil en maraîchage

RECA Niger

RavageursGuide technique - Supports de formation

Accéder à la ressource

Conseiller en maraîchage / des cas pratiques (3) – Gérer les résidus de culture.

Au Niger de nombreux maraîchers abusent des pesticides pour faire face aux multiples attaques des ravageurs. Cependant, tout le monde est unanime, il faut utiliser moins de pesticides pour la protection des cultures et faire recours à la « lutte intégrée ». Mais comment faire ?

La lutte phytosanitaire intégrée est la combinaison de plusieurs méthodes de lutte compatibles entre elles (culturale, résistance variétale, biologique et chimique) destinée à protéger les cultures tout en prenant en considération la préservation de l’environnement et la santé du consommateur. Elle ne vise pas à éradiquer le ravageur, mais à maintenir ses populations en dessous d’un seuil de nuisibilité, sans perdre de l’argent. Les produits chimiques ne sont utilisés qu’en dernier recours. La lutte intégrée s’appuie sur une bonne connaissance de la biologie de ravageurs, du milieu cultivé, du comportement des plantes et sur le raisonnement des pratiques agricoles.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser