The content bellow is available only in French.

publié dans Ressources le 2 novembre 2021

Neutralité de la dégradation du sol: Un argument en faveur de l'utilisation des approches participatives pour surveiller et évaluer l'état sanitaire des terrains de parcours

FAO/IUCN

Gestion durable des ressources naturellesPastoralismeSols et gestion de la fertilitéEtude, rapport

Accéder à la ressource

Dans les terrains de parcours et les herbages, la dégradation du sol a un impact immédiat dans la mesure où elle perturbe le fonctionnement des écosystèmes, met en péril les moyens de subsistance et altère la cohésion sociale. La gestion quotidienne des sols par les communautés pastorales est liée aux connaissances locales  dont il est nécessaire de tirer parti lors du suivi de la santé des écosystèmes et de la conception des interventions de gestion.  Cette publication présente une justification des approches participatives pour atteindre la neutralité de la dégradation des terres dans les zones pastorales à l’aide de l’évaluation participative des terrains de parcours et des herbages pilotée au Kenya, au Niger, au Burkina Faso, en Uruguay et au Kirghizstan.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser