Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 3 février 2010

Lutte contre la pauvreté et les inégalités dans le processus de décentralisation malien. Enseignements issus d’une analyse de pratiques de quelques collectivités locales et projets au Mali

CIEDEL / réseau IMPACT

DécentralisationMali

Accéder à la ressource

Au Mali, la politique de décentralisation s’inscrit dans le cadre plus général du premier Cadre Stratégique de Lutte contre la Pauvreté, adopté en 2002. L’Agence française de Développe-ment s’est interrogée sur l’impact de la décentralisation sur la pauvreté et les inégalités. Elle a commandité une étude sur la prise en compte de la lutte contre la pauvreté et les inégalités dans les appuis à la décentralisation au Mali. Le CIEDEL (Centre international d’Études pour le Développement Local), en collaboration avec le bureau Delta C à Bamako et le Réseau IMPACT (Réseau d’appui aux politiques publiques de réduction de la pauvreté et des inégalités) ont été chargés de cette étude qui a été menée au mois de décembre 2005. Ce présent numéro de la collection Traverses présente les principales conclusions de cette étude. Ce travail s’est contré sur les pratiques des élus locaux en matière de réduction des inégalités. L’objectif était de comprendre dans quelle mesure la décentralisation – et la démocratie représentative qu’elle instaure – laisse aux élus locaux un espace pour mener une action publique visant ou permettant la réduction des inégalités. Plus encore, à partir d’exemples concrets, cette étude présente la manière dont les élus locaux se sont saisi ou non de la marge de manœuvre dont ils disposeraient.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser