Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 12 janvier 2016

L’insécurité, principale cause de la faim au Sahel

Laurent Bossard/Le Monde

Conflits, insécuritéSituation agricole et alimentaireAnalyse, synthèse

Accéder à la ressource

Que les récoltes soient bonnes ou mauvaises, l’Afrique de l’Ouest doit gérer chaque année entre 3 et 5 millions de personnes en situation d’insécurité alimentaire. Les taux de malnutrition aiguë globale (MAG) dans le Sahel dépassent le seuil d’alerte de 10 % au moins depuis quinze ans. Dans de nombreuses zones, ils dépassent régulièrement le seuil d’urgence de 15 %. Près de 40 % des enfants de moins de 5 ans accusent un retard de croissance. La pauvreté, qui limite l’accès aux marchés, la faiblesse des systèmes de protection sociale, la mauvaise situation sanitaire sont autant de causes qui permettent d’expliquer ce paradoxe. Sans compter le rôle croissant des conflits et de l’instabilité politique.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser